"Quiconque meurt en invoquant un égal à Allah..."

Ibn Mas'ûd – qu'Allah l'agrée- a dit : « Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « Quiconque meurt en invoquant un égal à Allah entrera en enfer ». » Rapporté par Al-Bukhârî 1

 

Commentaire :

 

Invoquer un égal à Allah est une forme de polythéisme majeur, car l'invocation est une adoration.

 

C'est même la plus importante des adorations, car (le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit) dans un hadith authentique : « L'invocation, c'est l'adoration. » Ainsi, quiconque meurt en vouant cette adoration, ou en en vouant une partie à autre qu'Allah – c'est-à-dire à un égal- mérite l'enfer. Quant à l'expression : « ... entrera en enfer » : il s'agit d'une introduction en enfer identique à celle des mécréants.

 

En d'autres termes, éternellement, car lorsque le polythéisme majeur émane d'un musulman, il annule ses actions.

 

En effet, Allah (azza wa jal) dit à Son Prophète : «  En effet, il t'a été révélé, ainsi qu'à ceux qui t'ont précédé : « Si tu donnes des associés à Allah, ton oeuvre sera certes vaine ; et tu seras très certainement du nombre des perdants. » 2

 

Pour ce qui est de l'expression « ...en dehors d'Allah... » , les savants de l'exégèse (Tafsîr) et les savants connus pour étayer leurs arguments avec les preuves des textes révélés ont expliqué que ce terme englobait ceux qui invoquent Allah tout en invoquant un autre avec Lui, mais aussi ceux qui invoquent autre que Lui se tournant uniquement vers cet autre, sans se tourner vers Allah.

 

Note :

 

1. Rapporté par Al-Bukhârî (8/132) dans l'exégèse de la sourate la Vache, et (11/493), livre des serments et des voeux.

2. Les Groupes, v. 65

 

 

Titre : Le résumé du Commentaire du Livre de l'Unicité, « Le Comble des souhaits »

 

Auteur : Cheikh Sâlih ibn 'Abdil-'Aziz Âl-Cheikh

 

Page : 38-39

 

Edition : Anas

 

Retranscription par : oumomeya

 

Site : www.rappel01.fr

 

Source :

 

http://la-ilaha-illallah.over-blog.com/

Tag(s) : #Invocations

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :