Parmi les caractéristiques des gens de science : leur assiduité dans les œuvres surérogatoires
Cheikh Abdel Aziz ibn Baz

Question :
 
De nos jours, beaucoup d'étudiants en science connaissent beaucoup parmi le mérite et la récompense des œuvres, comme la prière nocturne. Cependant ils ne sont pas capables de l'appliquer, car ils possèdent du savoir, mais n’œuvrent pas.

Réponse :
 
 
Les œuvres dont le mérite est rapporté dans les textes sont de deux sortes :

La première est obligatoire, il convient donc au musulman, qu'il soit un savant ou non, d'y prendre soin, de craindre Allah dans cela et de s'y tenir, comme les cinq prières, l’acquittement de la zakat et autres parmi les obligations.

La deuxième est surérogatoire comme la prière nocturne, la prière du doha et autres. Il est donc légiféré au croyant de faire des efforts et de veiller à cela, surtout s'il fait partie des gens de science, car ils sont des exemples. Mais, s'il lui arrive d'être occupé ou de les délaisser à certains moments, cela ne lui nuit pas, car ce sont des surérogatoires.

Cependant, parmi les caractéristiques des gens de science et des bienfaisants, le fait de prendre soin et de se tenir à cela, comme la prière de nuit, la prière du doha, les rawatib et autres parmi les sortes de bien.

http://www.binbaz.org.sa/mat/1844
 
 
Source ;
 
http://forum.daralhadith-sh.com/
Tag(s) : #Science des savants

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :