Si l’homme sacrifie le jour de l’aid et oublie de dire « bismillah », est-il permis qu’il mange de sa bête ?

 

Ecoutez le Cheikh

 

Question :

 

Si l’homme sacrifie le jour de l’aid et oublie de dire « bismillah », est-il permis qu’il mange de sa bête ?

 

Réponse :

 

La majorité des gens de science disent que cela est permis. Parmi eux, certains disent que s’il n’évoque pas le nom d’Allah, même volontairement, sa bête est licite. D’autres disent que s’il oublie, alors sa bête est licite, mais pas s’il délaisse cela volontairement.

 

Et il apparaît que s’il délaisse cela, volontairement ou par oubli, alors la bête ne peut être mangée car Allah (عز و جل) a dit dans Son Noble Livre :

 

« وَلا تَأْكُلُوا مِمَّا لَمْ يُذْكَرِ اسْمُ اللَّهِ عَلَيْهِ »

 

« Et ne mangez pas ce sur quoi le nom d’Allah n’a pas été prononcé. » [1]

 

Quant au fait qu’ils se servent comme preuve du hadith authentique de Aïcha, au sujet de gens récemment entrés en Islam, qui venaient avec de la viande sans que l’on sache s’ils avaient prononcé le nom d’Allah dessus. Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : « Prononcez le nom (d’Allah) et mangez. ».

 

Nous disons : ceci est dans le cas où le sacrificateur est musulman et qu’il t’offre (de la viande) et que tu ne sais pas s’il a prononcé le nom d’Allah ou pas. La base chez le musulman est donc qu’il dit « bismillah ». Cependant, si tu es sûr qu’il n’a pas prononcé le nom d’Allah, alors il apparaît que tu dois la délaisser.

 

« Et quiconque délaisse une chose pour Allah, Allah lui remplace par quelque chose de meilleur. ». Et c’est à Allah que l’on demande l’aide.

 

Fin de la réponse de Cheikh Moqbil Ibn Hadi Al-Wadi’i, qu’Allah lui fasse miséricorde

 

Traduit et publié par daralhadith-sh.com

 

Source : http://www.muqbel.net/fatwa.php?fatwa_id=4470

Tag(s) : #Fatwas

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :