Ils voudront par le Coran l'ici bas et non l'au-delà

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Jabir Ibn 'Abdillah (qu'Allah les agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) est sorti vers nous alors que nous lisions le Coran.


Il y avait parmi nous des bédouins et des gens qui n'étaient pas des arabes (1) et il dit alors: « Lisez, tout cela est bien. Des gens viendront et le placeront comme on place la flèche avant qu'elle ne soit tirée (2), ils voudront par lui l'ici bas et non l'au-delà ».


(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°830 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Souan Abi Daoud)

(1) C'est à dire qu'il y avait des gens dont la lecture était plus belle que celle des autres.


(2) C'est à dire qu'ils vont exceller dans la lecture du Coran, dans la prononciation correcte des lettres.


Le sens du hadith est qu'ils vont très bien lire le Coran mais par ostentation, vantardise et de manière prétentieuse.


Ainsi celui qui lit le Coran pour obtenir sa récompense dans l'au-delà même s'il ne maîtrise pas parfaitement les règles de lecture et la prononciation des lettres est meilleure que celui qui le lit très bien mais ne recherche pas l'au-delà par sa lecture.


(Voir Awn Al Ma'boud 'Ala Charh Sounan Abi Daoud)

 


عن جابر بن عبدالله رضي الله عنهما قال : خرج علينا رسول الله صلى الله عليه وسلم ونحن نقرأ القرآن وفينا الأعرابي والأعجمي فقال : اقرءوا فكل حسن وسيجيء أقوام يقيمونه كما يقام القدح يتعجلونه ولا يتأجلونه
 
(رواه أبو داود في سننه رقم ٨٣٠ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن أبي داود)

Source :

 

http://www.hadithdujour.com/

Tag(s) : #Rappels

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :