Qui donc est le meilleur musulman ?

Règles & fondements

jeudi 11 février 2016, par Ismaïl Ibn Hâdî

 

Enregistrer au format PDF

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

 

D’après Abû Moûssâ al-Ach’arî : « Je demandai : Ô Envoyé d’Allâh, qui donc est le meilleur musulman ? Il me répondit : Celui dont les musulmans n’ont à redouter ni la langue, ni la main. » Rapporté par al-Bukhârî

 

Ce qui veut dire que l’on ne doit pas craindre du musulman sa langue par le fait de la médisance, de la calomnie, de l’insulte et de ce qui peut y être similaire.

 

Et on ne doit pas craindre de sa main qu’il s’approprie les biens (injustement) et qu’il agresse physiquement.

 

Au contraire, on doit en être préservé, et il ne doit venir auprès des musulmans que de la meilleure des façons. Tel est véritablement le bon musulman. Il y a en cela un encouragement quant au fait que les gens ne doivent pas redouter ta langue, ni ta main. Garde toi de préserver ta langue, et ne parle sur les serviteurs d’Allâh que dans le bien ; préserve ta main de prendre les biens des gens. Plutôt, soit sain et bon, et tel est le meilleur musulman. [1]

 

 

Ce qui est voulu par le terme « musulman », c’est le musulman « complet ». Car lorsque le musulman inspire de la crainte aux autres musulmans par sa langue et sa main, dans son cœur réside l’Islâm, ceci dit, c’est un Islâm diminué.

 

Alors que le musulman entier est celui qui se conduit de manière à respecter le droit d’Allâh et les droits des serviteurs, et protège sa personne des choses illicites, tout en préservant les musulmans du mal possible de sa langue et de sa main. [2]

 

Notes

 

[1Charh Riyâdh as-Sâlihîn min Kalâm Sayd il-Moursalîn de SHeikh Ibn ’Uthaymîn, 6/117

 

[2Minhat ul-Malik il-Djalîl Charh Sahîh Muhammad Ibn Ismâ-îl du SHeikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn ‘Abdullâh ar-Râdjihî, 1/78

 

Source :

 

http://www.manhajulhaqq.com

Tag(s) : #Hadits

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :