L'exhibition des atours « At-Tabaroudj »

Cheikh Abdal-Malik Ramadani

 

Sur le plan linguistique, le terme « tabarouj » signifie : s'embellir de ses atours et s'exhiber de façon ostentatoire, comme a dit el Fayrouz Abadi dans son livre « Bassa'ir dhawitamyiz ». Et il a argumenté avec le dire d'Allah Très Haut soit-Il- :

 

« Sans cependant exhiber leurs atours. »

 

Et il est connu que ce verset est révélé au sujet des vieilles femmes, et s'il est interdit à la vieille femme d'exhiber ses atours, qu'en est-il alors de la jeune femme ?! Il y a donc en cela la plus grande exhortation pour elle, afin qu'elle ne montre pas ses charmes.

 

Al Boukhari a rapporté dans son sahih, d'après Ma'mar : « L'exhibition consiste à afficher ses charmes. ». Ainsi la femme doit cacher sa beauté des yeux des gens, comme Allah a dit :

 

« Et qu'elles ne frappent pas de leurs pieds de façon que l'on sache ce qu'elles cachent de leurs parures. » (Sourate An-Nour, V. 31)

 

Et c'est pour cela que cheikh Ibnou Baz a dit dans « Medjmou'e el fatawa » : « Et les attraits que la femme ne doit pas montrer englobent tout ce que l'homme aime chez la femme, et tout ce qui l'invite à la regarder, que ce soit sa beauté naturelle ou acquise,qui est toute choses ajoutée à son corps pour se faire belle ».

 

Titre : Les déformations critiques du voile de la femme musulmane

 

Auteur : Cheikh Abdal-Malik Ramadani

 

Page : 46

 

Retranscrition: Ibn_Djelaz

 

Source :

 

Site : rappel01.fr

Tag(s) : #Femme

Partager cet article

Repost 0