Celui-ci mangeait la chaire des gens

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Ya'la Ibn Siyaba (qu'Allah les agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) est passé près d'une tombe dont l'habitant était châtié et il a dit: « Certes celui-ci mangeait la chaire des gens (*) ».


Puis il a demandé qu'on lui apporte une branche fraiche qu'il a posé sur la tombe et il a dit: « Peut-être que son châtiment sera allégé tant que cette branche sera fraîche ».


(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2842)

(*) C'est à dire qu'il faisait de la médisance.


Allah a mentionné dans le verset 12 de la sourate Al Houjourat n°49 que la médisance est comparable au fait de manger la chaire de son frère mort.


La médisance est le fait de dire en l'absence d'un musulman une chose véridique le concernant mais qu'il n'aimerait pas entendre comme l'a définie le Messager d'Allah (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) dans plusieurs ahadiths authentiques.
 


عن يعلى بن سيابة رضي الله عنه أن النبي صلى الله عليه وسلم أتى على قبر يعذب صاحبه فقال : إن هذا كان يأكل لحوم الناس .
ثم دعا بجريدة رطبة فوضعها على قبره و قال : لعله أن يخفف عنه ما دامت هذه رطبة

 
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٨٤٢)

Source :

http://www.hadithdujour.com/

 

Tag(s) : #Rappels

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :