Ne passez pas à côté, sans prendre le temps de lire & méditer ces quelques mots in shaa allah :

Salam alaykoum wa ramatoulah wa barakatuh,


À l'heure de ta mort n'aies aucune inquiétude, et ne te préoccupes pas de tes obsèques, car les musulmans (qui t'entourent) feront le nécessaire.

On enlèvera tes vêtements, te fera ta toilette mortuaire, t'enveloppera dans ton linceul . Ensuite, on te conduira à ta nouvelle demeure (sous terre).

Beaucoup viendront à tes obsèques, certains renonceront à leurs occupations spécialement pour ton enterrement.

Tes volontés seront satisfaites : tes clés, tes livres, ta valise, tes chaussures et tes vêtements...si tes proches sont d'accord, on fera aumône de tes affaires, pour que cela profite à d'autres.

Sois certain(e) que les gens du monde ne seront pas chagrinés par ta perte si ce n'est une petite poignée!! Oui, le monde continuera de tourner, l'économie de fonctionner!

Ton poste sera pris par un(e) autre.

Tes biens seront distribués aux héritiers ! Quant à toi, tu seras questionné pour les grandes mais aussi les petites choses que tu pensais insignifiantes ou avais oubliées.

On ressentira du chagrin pour ta mort de trois façons différentes :

1- Ceux qui te connaissent superficiellement se contenteront de dire : Le (la) pauvre !

2- Tes amis auront de la peine des jours et des heures, puis reviendront à leurs habitudes et leurs distractions en pensant à toi qu' occasionnelement.

3- Tes proches garderont le deuil des semaines, des mois, et même une année. Puis tu ne seras plus qu'un souvenir qui s'estompera petit à petit au fil des années qui passent.

Voilà comment se terminera "ton histoire entre les gens".

Là, commencera pour toi ton histoire dans l'au-delà.
Tu seras confronté à La Vérité que Dieu a promis!
La réputation, l'argent, la santé et la descendance t'auront quitté.

Tu laisseras ton rôle, ta maison, ton épouse (ton mari)... que te restera t'il?

Alors n'oublis jamais la vie véritable et éternelle qui t'attends dans l'au delà. A commencer par des siècles dans la tombe.

Demandes-toi qu'ai-je préparé pour cette demeure et la vie éternelle a laquelle je n'échapperai pas? Cette réalité mérite méditation.

Veille donc à accomplir :

- les obligations légales

- les prières surérogatoires

- l'aumône aux plus démunis

- les bonnes œuvres en cachette

- la prière de la nuit
-
le jeûne surrérogatoire

-les invocations du soir et du matin

-le dhikr

-la lecture quotidienne du Coran

Afin de recolter le succés.

Si tu contribue à ce rappel autour de toi incha Allah tu en trouveras la trace dans tes bonnes œuvres le jour du jugement.

(Coran : " et fais le rappel, car le rappel est utile à ceux qui ont la foi ").

Pourquoi un mort préfère-t-il l'aumône à tout autre bonne action, s'il lui était possible de revenir en vie ?

Allah, Le Très Haut a dit (Faisant référence à un mort qui demande le privilège de revenir à la vie ici-bas) :

"Mon Dieu, pourrais-tu me donner encore un délai pour que je puisse faire aumône "

Pourquoi le quêteur n'a-t-il pas dit : pour faire un pèlerinage, ou prière, ou jeûne ?

Les savants disent que le mort n'a mentionné l'aumône que parce qu'il a vu la grandeur de ses effets après la mort.

Alors abondez dans l'aumône car le croyant, le jour du jugement, est dans l'ombre de ses aumônes.

Et ces dernières effacent les péchés comme l'eau éteint le feu. 

 

Source :

 

https://justpaste.it

Tag(s) : #Rappels

Partager cet article

Repost 0