Les lamentations sur les morts

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abou Malik Al Ach'ari (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il y a quatre choses qui sont présentes dans ma communauté et qui font partie des choses de la Jahiliya (1), ils ne les délaissent pas (2): le fait de se vanter de ses ancêtres, le fait de critiquer la généalogie, la demande de pluie aux astres et les lamentations.
La femme qui fait des lamentations (3), si elle ne se repent pas avant sa mort, il lui sera mis le jour du jugement un habit de goudron et une armure de gale (4) ».


(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°934)

(1) Ce terme désigne la période qui a précédé l'Islam.

(2) C'est à dire qu'ils ne les délaissent pas totalement, si une partie des gens les délaissent il y a d'autres gens qui continuent à les pratiquer.

(3) Les savants disent que le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a mentionné la femme car généralement ce sont les femmes qui sont coupables de cet acte mais si un homme venait à le pratiquer alors le jugement est le même.

(4) C'est à dire que la gale va couvrir tout son corps.


(Voir Minnatoul Moun'im Charh Sahih Mouslim vol 2 p 54)


عن أبي مالك الأشعري رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : أربع في أمتي من أمر الجاهلية لا يتركونهن : الفخر في الأحساب والطعن في الأنساب والاستسقاء بالنجوم والنياحة . النائحة إذا لم تتب قبل موتها تقام يوم القيامة وعليها سربال من قطران ودرع من جرب
 
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٩٣٤)
 

Source :

 

http://www.hadithdujour.com/

Tag(s) : #Rappels

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :