Il est inscrit au malade toutes les bonnes actions qu'il faisait lorsqu'il était en bonne santé

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après 'Abdallah Ibn 'Amr (qu'Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit:

 

« Certes lorsque le serviteur est sur une bonne voie dans l'adoration (1) puis tombe malade (2), il est dit à l'ange qui est chargé de lui (3): Écris lui la même chose qu'il faisait lorsqu'il était en bonne santé jusqu'à ce que Je le guérisse ou que Je le fasse revenir à moi ».


(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Takhrij Mishkat Al Masabih n°1504)

(1) C'est à dire qu'il fait des oeuvres surérogatoires en plus d'être assidu aux oeuvres obligatoires.

(2) C'est à dire qu'il ne peut plus faire les oeuvres qu'il faisait lorsqu'il était en bonne santé.

(3) C'est à dire à l'ange qui est chargé d'écrire ses bonnes actions.


(Mirqatoul Mafatih Charh Mishkat Al Masabih hadith n°1559)


عن عبدالله بن عمرو رضي الله عنهما قال النبي صلى الله عليه و سلم : إن العبد إذا كان على طريقة حسنة من العبادة ثم مرض قيل للملك الموكل به : اكتب له مثل عمله إذ كان طليقًا حتى أطلقه أو أكفته إلي
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في تخريج مشكاة المصابيح رقم ١٥٠٤)



Source :

 

http://www.hadithdujour.com/

Tag(s) : #Rappels

Partager cet article

Repost 0