Le croyant est mis à l'épreuve par les chuchotements du diable et les pensées de mécréance qui le font se sentir mal et en détresse
Le shaykh al Islam Ibn Taymiyya a dit dans "Kitab-ul-Iman":
 
Le croyant est mis à l'épreuve par les chuchotements du diable et les pensées de mécréance qui le font se sentir mal/en détresse.
 
Les Compagnons disaient: " Ô messager d'Allah, il y a des choses en nous (c'est à dire du waswâs) tel qu'il nous serait préférable de nous jeter du ciel que d'en parler. " Il, salallahou alayhi wa salam, répondit: "Ceci est la foi évidente." (Ahmad 2/397 et Muslim 1/83)
 
Ceci signifie que ces chuchotements et ces pensées qu'une personne ressent, tout en les détestant et en les repoussant du coeur, fait partie de la vraie foi.
 
Cela peut être comparé à un guerrier qui combat son ennemi jusqu'à ce qu'il le maitrise. 
 
C'est le plus grand type de Jihâd et d'une foi qui est aussi pure que le lait pur. Et la raison pour laquelle elle est pure, est que la personne déteste et combat les pensées diaboliques.
 
Toutes les créatures sont sujettes à ces pensées et chuchotements. 
 
Il y a ces humains qui y répondent et ils deviennent alors mécréants ou hypocrites. Et il y a ceux qui sont tombés si profondément dans les péchés et les passions, qu'ils sont les premiers touchés par ces pensées quand ils commencent à rechercher la religion. Donc la personne devient soit un croyant ou un hypocrite. 
 
Ainsi, les humains ont souvent tendance à avoir ces chuchotements lorsqu'ils accomplissent la prière. Le diable viendra le plus souvent quand le serviteur veut se tourner vers son Seigneur et se rapprocher de LUI, et avoir un contact avec LUI. 
 
C'est pourquoi ceux qui prient ont des pensées que n'ont pas ceux qui ne prient pas.
 
 
Shaykh-ul-Islâm Ahmad bin Taymiyyah
Source: Kitâb-ul-Îmân, pp. 221-222, Darulhadith
 
Source :
 
http://islamhadithsunnaa.blogspot.fr
Tag(s) : #Acte d'Adoration, #Fatwas

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :