Certes les actes ne sont que comme des récipients

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Mou'awiya Ibn Abi Sofiane (qu'Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes les actes ne sont que comme des récipients.


Si ce qu'il y a en bas est bon alors ce qu'il y a en haut sera bon et si ce qu'il y a en bas n'est pas bon alors ce qu'il y a en haut ne sera pas bon (*) ».


(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°4199 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Ibn Maja)

(*) L'imam 'Abder Raouf Al Mounawi (mort en 1031 du calendrier hégirien) a expliqué que les actes sont comme un récipient qui contient un liquide.


Les actes apparents sont comme ce qui est sur le dessus du récipient et les actes intérieurs sont ce qui est au fond du récipient.


Ainsi le sens est que s'il y a de la sincérité envers Allah dans le coeur de celui qui oeuvre alors ceci va se traduire sur l'apparence de son acte et inversement s'il y a dans le coeur de la personne de l'ostentation.


(Fayd Al Qadir, hadith n°2320)

D'autres savants ont expliqué le hadith en disant que les actes de la personne durant sa vie sont semblables à ce qui est en bas du récipient et les actes par lesquels la personne termine sa vie sont comme ce qui est sur le dessus du récipient.
Ainsi Allah ne va permettre à la personne de terminer sa vie avec de bonnes actions que si auparavant la personne a œuvré dans le bien.


(Hachiya As Sindi 'Ala Sounan Ibn Maja)
 


عن معاوية بن أبي سفيان رضي الله عنهما قال النّبي صلّي الله عليه و وسلم : إنّما الأعمال كالوِعَاء إذا طَاب أسفله طاب أعلاه وإذا فسد أسفله فسد أعلاه 
 
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ٤١٩٩ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن ابن ماجه)

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Mou'awiya Ibn Abi Sofiane (qu'Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes les actes ne sont que comme des récipients.


Si ce qu'il y a en bas est bon alors ce qu'il y a en haut sera bon et si ce qu'il y a en bas n'est pas bon alors ce qu'il y a en haut ne sera pas bon (*) ».


(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°4199 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Ibn Maja)

(*) L'imam 'Abder Raouf Al Mounawi (mort en 1031 du calendrier hégirien) a expliqué que les actes sont comme un récipient qui contient un liquide.


Les actes apparents sont comme ce qui est sur le dessus du récipient et les actes intérieurs sont ce qui est au fond du récipient.


Ainsi le sens est que s'il y a de la sincérité envers Allah dans le cœur de celui qui oeuvre alors ceci va se traduire sur l'apparence de son acte et inversement s'il y a dans le cœur de la personne de l'ostentation.


(Fayd Al Qadir, hadith n°2320)

D'autres savants ont expliqué le hadith en disant que les actes de la personne durant sa vie sont semblables à ce qui est en bas du récipient et les actes par lesquels la personne termine sa vie sont comme ce qui est sur le dessus du récipient.


Ainsi Allah ne va permettre à la personne de terminer sa vie avec de bonnes actions que si auparavant la personne a œuvré dans le bien.


(Hachiya As Sindi 'Ala Sounan Ibn Maja)
 

Source :

http://www.hadithdujour.com/

Tag(s) : #Rappels

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :