Le comportement à avoir lorsque l'on rend une dette

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après 'Abdallah Ibn Abi Rabi'a (qu'Allah l'agrée) : Lors de la campagne militaire de Hunayn, le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a conquis Hounayn (1), il m'a emprunté trente ou quarante mille (2).


Après son retour il m'a rendu la somme puis a dit: « Qu'Allah te bénisse dans ta famille et ton argent. Certes la récompense du prêt est le fait de rendre et le fait de faire l'éloge (3) ».


(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n° 2618 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Ibn Maja)

(1) Hunayn est le nom d'un endroit entre La Mecque et Médine.


Cette campagne militaire a eu lieu durant la huitième année après l'émigration du Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) à Médine.

(2) C'est à dire de la monnaie qui était utilisée à l'époque.

(3) C'est à dire le fait de rendre à la personne ce qu'elle a prêté et de la remercier et d'invoquer en sa faveur.


(Charh Sounan Ibn Maja de Cheikh Al 'Abad cours n°175)


عن عبدالله بن أبي ربيعة رضي الله عنه أن النّبي صلّى الله عليه و سلّم استلفَ منْهُ حينَ غزا حُنينًا ثلاثينَ أو أربعينَ ألفًا
فلمَّا قدِمَ قضاها إيَّاهُ ثمَّ قالَ لَهُ النَّبيُّ صلَّى اللَّهُ عليْهِ وسلَّمَ : بارَكَ اللَّهُ لَكَ في أَهلِكَ ومالِكَ إنَّما جزاءُ السَّلفِ الوفاءُ والحمدُ

 
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ٢٤٢٤ و حسنه الشيخ الألباني في تحقيق سنن ابن ماجه)
 

Source :

http://www.hadithdujour.com/

 

Tag(s) : #Rappels

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :