Le mérite de faire des aumônes pour les parents morts

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après 'Aicha (qu'Allah l'agrée) : Un homme s'est rendu vers le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) et a dit: Certes ma mère est morte subitement et n'a pas fait de wassiya (*). Je pense que si elle avait parlé elle aurait fait l'aumône. Est ce que si je fait l'aumône pour elle, elle aura une récompense et j'aurais une récompense ?


Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Oui ».


(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n° 2717 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Ibn Maja)

(*) C'est à dire que le musulman peut écrire un testament (wassiya) pour que au moment de sa mort une partie de ses biens soit donnée pour les actes de piété (aumône, construction de mosquées...).
Par contre ceci ne peut pas excéder le tiers de la totalité de ses biens.


Également le testament (wassiya) ne peut pas être en faveur d'une ou plusieurs personnes ayant un droit dans l'héritage.

Voir les liens suivants sur le même sujet :


La wassiya au moment de la mort
Le testament


عن عائشة رضي الله عنها أنّ رجلاً أتى النّبي صلّى الله عليه وسلّم فقال : إنّ أمّي افْتُلِتَت نفسُها ولم تُوص وإنّي أظنّها لو تكلّمت لتصدقت . فلها أجر إن تصدقت عنها ولي أجر ؟
قال النّبي صلّى الله عليه وسلّم : نعم 

 
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ٢٧١٧ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن ابن ماجه)

Source :

 

 

http://www.hadithdujour.com/

Tag(s) : #Rappels

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :