Je suis plus en droit de cela que toi

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Houdheyfa Ibn Al Yaman (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « On apporta à Allah un serviteur parmi Ses serviteurs à qui Il a donné des biens (*), Allah lui a dit : Qu'as-tu fait dans la vie d'ici-bas ?


Il a dit : Ô Seigneur ! Tu m'as donné de Tes biens, ainsi je faisais du commerce avec les gens et l'indulgence faisait partie de mon comportement. J'accordais des facilités à la personne ayant quelques difficultés et je donnais un délai à celui qui ne pouvait pas payer.
Allah a dit : Je suis plus en droit de cela que toi. Pardonnez à Mon serviteur ».


(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1560)

(*) C'est à dire des biens ou de l'argent avec lesquels il a fait du commerce.


عن حذيفة بن اليمان رضي الله عنه قال النّبي صلّى الله عليه و سلّم : أُتى اللهُ بعبدٍ من عبادِه آتاه اللهُ مالًا فقال له : ماذا عملتَ في الدنيا ؟
قال : يا ربِّ ! آتيتَني مالَكَ فكنت أبايعُ الناسَ وكان من خُلُقي الجوازُ فكنت أتيسَّر على الموسرِ وأُنظِرُ المُعسرَ
فقال اللهُ : أنا أَحَقُّ بذا منك . تجاوَزوا عن عبدي
(رواه مسلم في صحيحه رقم ١٥٦٠)

 

Source :

http://www.hadithdujour.com/

Tag(s) : #Rappels

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :