Suis-je pécheur en refusant un prétendant pauvre et sans travail pour ma fille, même si cet homme est vertueux ?

Question : si un homme demande en mariage ma fille ou ma sœur alors qu’il est pauvre manquant de ressources, et qu’il n’a ni travail ni de quoi entretenir sa future épouse, et que je refuse de la lui donner en mariage pour cette raison, est-ce que je commets un péché si cet homme est pourtant vertueux et existe-t-il un développement concernant le sujet du mariage de l’homme pauvre ?

Shaykh Soulaymâne Ar Rouhaylî : quant à commettre un péché alors non, tu n’en commets pas car ce qui incombe au tuteur est de regarder ce qui convient le mieux à la femme. Quant à ce qui est bénéfique : si tu vois qu’il est un homme vertueux alors accroche-toi à lui de tes molaires, puisque le vertueux aujourd’hui est devenu plus rare que beaucoup de choses dont on dit qu’elles sont devenues rares.

Toi, épaule cet homme, cela lui facilitera. Épaule-le et donne-lui pour l’intérêt de ta sœur ou de ta fille. Il s’y trouve un bien énorme.

Par contre, il incombe au tuteur de regarder ce qui est le plus bénéfique à la femme : s’il voit que son intérêt à elle, et non à lui son tuteur, nécessite de ne pas lui faire épouser untel pour une certaine raison alors il n’y a aucun mal à ce qu’il refuse ce mariage, ce n’est pas considéré comme de la dureté et il ne commet pas de péché par son refus.

Source :

http://cerclesciences.fr/

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :