Cinq moyens pour réformer ton cœur

Question : Ce questionneur demande : quels sont les moyens afin de réformer les cœurs ?

Shaykh AbderRazzâq al Badr : La réforme du cœur nécessite de nombreuses choses, de nombreuses choses ! Et Allâh est le Seul à qui l’Aide est demandée !

La 1ère chose : abonnir son refuge auprès d’Allâh. Car ton cœur est entre les Mains d’Allâh, comme il ﷺ a dit dans le hadîth authentique : « il n’y a aucun cœur sans qu’il ne soit entre deux Doigts des Doigts du Très Miséricordieux. Il les tourne comme Il veut ».

Donc s’Il le veut, Il l’élève et s’Il le veut, Il l’infléchit. 

Ainsi, la 1ère chose est que le serviteur améliore son lien avec Allâh et qu’il fortifie son espoir, sa certitude et sa confiance en Allâh.

Et qu’il s’appuie sur Allâh par les invocations et demande à ce qu’Il lui réforme le cœur, qu’Il purifie son âme, et qu’Il l’aide contre le mal de son âme. Il se tourne toujours vers Allâh Soubhânahou wa Ta’âlà et s’appuyant sur Lui avec les invocations dans ce chapitre grandiose !

Le chapitre de la réforme des cœurs ! C’est pourquoi, j’ai montré qu’il est venu du Prophète ﷺ,      quant à ce chapitre, énormément d’invocations importantes ! Il est impératif au musulman de ne pas les négliger.

La 2ème chose : qu’il lise et étudie ce qui concerne le cœur, ainsi que les actions du cœur, et l’importance de sa réforme.

De lire ce que les gens de science ont écrit concernant les actions du cœur, la purification des cœurs, et également concernant les maladies du cœur. La science est une lumière et un éclat pour celui qui la possède !

Si le serviteur connaît la place du cœur, les dangers (qui le guettent) ainsi que leurs conséquences (sur le cœur) alors cela le conduira par la Permission d’Allâh Tabâraka wa Ta’âlà vers la réforme de son cœur. Ainsi, la science est une lumière.

Il ﷺ a dit : « la science s’obtient par l’apprentissage et la douceur s’obtient en s’efforçant (à l’acquérir) ». Il a fait devancer la science sur les efforts pour (obtenir) la douceur, car la science est ce qui embellit l’Homme et lui enjolive les voies du bien. Ceci était donc le 2ème point.

La 3ème chose : Combattre l’âme. Allâh a certes dit : « Et quant à ceux qui luttent pour Notre cause, Nous les guiderons certes sur Nos sentiers » (trad relat). Et il ﷺ      a dit : « Le moujahid (le combattant) est celui qui combat son âme dans l’obéissance à Allâh ». Ainsi, qu’il combatte son âme et qu’il ne soit pas saisi par la tristesse ou le désespoir ou autre que cela parmi les mauvais états des cœurs et ses maladies. Mais plutôt qu’il combatte son âme dans son élévation vers le bien et les hautes positions.

La 4ème chose : qu’il s’attache aux meilleurs gens et aux assises de bien, car celui qui s’assoit avec ces gens-là ne sera pas malheureux. « Fais preuve de patience [en restant]avec ceux qui invoquent leur Seigneur » (trad relat).

Donc qu’il fasse des efforts afin que son âme à rester avec les meilleurs gens, avec les gens de mérite et les gens nobles. Car leur compagnie est un butin. Il ﷺ a dit : « L’homme est sur la religion de son ami intime. Que chacun de vous regarde qui il prend pour ami intime ».

La 5ème et dernière chose : qu’il pense constamment à l’au-delà et que ce qui se trouve dans les cœurs est un emplacement qu’Allâh Sobhânahou wa Ta’âlà cerne et sur lequel le serviteur devra rendre compte au Jour de la Résurrection. Et c’est pourquoi Allâh Ta’âlà a dit : « sauf celui qui vient à Allâh avec un cœur sain » (trad relat).

Source :

http://cerclesciences.fr

Tag(s) : #Croyance

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :