Une faute dans laquelle tombe beaucoup d’imâms avant l’invocation du qunût

Shaykh Sâlih Al Oseymî : parmi les règles sur lesquelles attirer l’attention relatives à ce sujet, il y a, comme nous l’avons vu précédemment, que dire « Rabbanâ wa laka l-hamd» fait partie des obligations de la prière. Pour qui ? Pour l’imâm, celui dirigé en prière et celui qui prie seul.

Maintenant, beaucoup d’imâms, qu’Allâh les guide, dans le qunût du witr lors de tarâwîh, disent « sami’aLlâhou liman hamidah. Allâhoumma hdinâ fiman hadayt… » mais sans prononcer « Rabbanâ wa laka l-hamd». J’en ai interrogé un concernant ce point, après avoir observé qu’il se hâtait à le faire, et effectivement, il se souvint ne pas avoir dit « Rabbanâ wa laka l-hamd».

Quel est dont le statut de sa prière ? Valide ou caduque ? Si c’était par oubli ou ignorance, comme c’est le cas de cet imâm ici, alors sa prière est valide mais il doit accomplir les prosternations de la distraction. L’affaire n’est pas aussi simple : oui, sa prière est en effet valide mais il devait faire les prosternations de la distraction, ce qu’il n’a pas fait. Par contre, si cela est fait intentionnellement alors sa prière est caduque.

L’affaire est importante puisque le Prophète ﷺ a dit « l’imâm est responsable », quel est le sens de « responsable » dans ce hadîth rapporté par Abou Daoud et autres ? C’est à dire qu’il assume la prière de ceux derrière lui.

C’est d’ailleurs pourquoi bon nombre de savants se soustrayait au statut d’imâma en prière puisque c’est un statut lourd de responsabilités puisqu’on endosse la prière de ceux qui sont derrière. Et lorsque se multiplie le nombre dans l’assemblée, la charge s’alourdit.

Lorsque 100, 200, 1000 personnes prient derrière toi, cela signifie que tu assumes la prière de ces gens-là.

Quand une personne trouve déjà lourd que de se porter garante d’une autre pour mille riyals, quelle doit être alors la lourdeur de la charge que d’endosser la prière de 1000 personnes priant derrière toi ? Celui qui se trouve être imâm aux gens se doit d’être diligent dans l’apprentissage des règles religieuses et de bien les comprendre.

Source :

http://cerclesciences.fr

Tag(s) : #Prière

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :