Shaykh Ibn l-Utheymîne : certains aimeraient que les gens prennent le bon chemin du jour au lendemain. Et c’est une erreur ! Cela ne peut se faire, c’est contraire aux lois établies d’Allâh Azza wa Jall.

Certes, le Prophète ﷺ demeura 13 années à Mekka, ne prêchant les gens qu’au Tawhîd et vers la fin de cette période, il appela à la prière. Malgré cela, la plupart d’entre eux ne répondit pas favorablement. Jusqu’à le contraindre à quoi ? Le contraindre à émigrer et abandonner sa contrée.

Qu’en est-il alors de toi ? Tu vis au sein de gens qui ont été corrompus par la colonisation militaire, intellectuelle et éthique. Et tu voudrais qu’ils prennent le bon chemin du jour au lendemain ? Qui es-tu, toi, jusqu’à vouloir atteindre ce qui est contraire aux lois établies par Allâh ?

Patiente, va par paliers ! Et, à mon avis, nul blâme contre toi en agissant progressivement avec les gens. Nul blâme ! Tant que le but est de réformer, alors patiente devant certaines de leurs désobéissances et fais les progresser dessus graduellement.

Par exemple, si une personne mettait en garde les gens contre la consommation de tabac, chose par laquelle beaucoup sont éprouvés, et qu’un fumeur lui disait : « je ne peux y arriver ». Et elle de lui répondre : « rien ne t’empêche d’en fumer dix par jour durant une semaine. Puis, huit par jour durant une semaine… » et jusqu’à, en fin de compte, réduire à zéro sa consommation.

Cela est-il ou non permis ? C’est permis étant donné que je ne lui légitime pas de fumer. Je lui ai plutôt tolérer certains fléaux afin de l’amener à s’en débarrasser définitivement. Et cela fait partie des remèdes et de la prédication opérée avec sagesse.

Source :

http://cerclesciences.fr/

Tag(s) : #Manhadj

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :