Prend garde à ta propre âme

Mouhammad bnou Mâlik bnou Dayghem a dit : Mawlânâ Abû Ayyûb a dit : 

« Abû Mâlik me dit un jour :

« Prend garde à ta propre âme, car les soucis des croyants dans ce bas-monde n’ont jamais de fin.

Et je jure par Allah que si le Jour Dernier n’est pas une cause de bonheur pour le croyant, deux malheurs se seront alors abattus sur lui : les soucis de ce bas-monde et l’affliction de l’au-delà ». 

Je m’écriais alors : « Je donnerais mon père [en rançon] pour toi [Ô Abû Mâlik] !

Comment le Jour Dernier ne serait-il pas une cause de bonheur pour le croyant alors qu’il peine et se fatigue pour Allah dans ce bas-monde ? ! » 

[Abû Mâlik] répondit : « Ô Abû Ayyûb, comment [être sûr de] l’acceptation de nos actes [par Allah] ?

Comment [être sûr d’]être sauf ?  

Il dit ensuite : « Il se peut qu’un homme pense avoir amélioré son état, bien accompli ses sacrifices, purifié son intention, parfait ses actes… pourtant tout ceci risque d’être rassemblé le Jour de la Résurrection pour lui être jeté au visage ! » 

[Ibnou l-Djawzî Sifatou s-Safwah v.3 p.360]

 

Source :

https://twitter.com/KamelAbouAyoub1

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :