SHeikh El-Islâm Ibn Taymiyyah (rahimahouALLÂH)

BismiLLehi Er-Rahmâni Er-Rahîm

Ainsi, lorsque des prophètes leur sont envoyés, les gens adoptent deux attitudes : soit ils disent : « Nous croyons », soit ils ne le disent pas et continuent à commettre leurs méfaits.

Ceux qui disent : « Nous croyons » sont alors éprouvés et testés par Allâh ﷻ de façon continuelle afin de distinguer le véridique du menteur. Quant à ceux qui ne disent pas : « Nous croyons », et qu’ils ne pensent pas échapper au Seigneur en se prévalant de leurs expériences, car personne ne peut réduire Allâh à l’impuissance.

Voilà la règle imposée par Allâh : Il envoie des messagers aux créatures, mais les hommes les traitent de menteurs et les persécutent.

Allâh ﷻ dit : « Ainsi, à chaque prophète avons-Nous assigné un ennemi : des diables d’entre les hommes et les djinns » [1] Et : « Ainsi, aucun Messager n’est venu à leurs prédécesseurs sans qu’ils n’aient dit : C’est un magicien ou un possédé ! » [2] Et : « Il ne t’est dit que ce qui a été dit aux Messagers avant toi. » [3]

Et quiconque croit aux prophètes et leur récit obéit sera pris à parti et persécuté. Il sera donc éprouvé par ce qui le fera souffrir. Mais s’il ne croit pas en eux, il sera châtié (dans l’au-delà) plus intensément et plus durablement. Toute personne souffrira donc nécessairement, qu’elle croit ou non.

Cependant, le croyant subit les souffrances de ce bas monde et dans l’au-delà. Quant au mécréant, il jouit de bienfaits dans un premier temps, mais il est ensuite voué aux souffrances. [4]

Notes

[1Coran, 6/112

[2Coran, 51/52

[3Coran, 41/43

[4Djâmi’ou El-Massâïl de Ibn Taymiyyah, 3/254

Source :

http://www.manhajulhaqq.com

Tag(s) : #Rappels, #Ablutions

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :