Question:

 

Il est devenu monnaie courante que certaines femmes pratiquantesexagèrent dans leur amour pour une amie ou une sœur en Allah à tel point qu'elles imitent ses vêtements, qu'elles sont prêtes à se sacrifier pour elle, portent des bijoux sculptés de son nom, lui rendent souvent visite, ne supportant point passer une journée sans lui parler au téléphone pendant une ou deux heures.

 

Plus que cela, elles peuvent même être très touchées si elles ne la voient pas, prétendant que cet amour s'inscrit dans le cadre de l'amour en Allah l'Exalté.

 

Veuillez nous démontrer l'avis religieux à cet égard, et nous éclairer le vrai sens de l'amour en Allah, en le distinguant de l’amour voué à autrui. Il est à noter que ce qui a été mentionné est une réalité vécue dans les milieux des femmes, qu'Allah nous aide.

 

Rèponse :

 

S'aimer en Allah est l’un des liens très forts unissant les croyants, à savoir, deux personnes qui s'aiment en Allah seront protégés sous l’ombre d’Allah, le jour où il n'y aura d'ombre que la Sienne, d'après le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam).

 

Certes, s'aimer en Allah est une bonne œuvre car, il s'agit d'aimer ceux qu'Allah aime parmi les gens de bien.

 

On doit aimer en Allah la personne qui respecte et accomplit les droits d'Allah et de Ses serviteurs, pratique la religion d'Allah, et non pas pour sa position, une relations familiale, sa beauté, ses biens ni pour autre bénéfice relatif à la vie.

 

Il y a des critères qui jugent de la sincérité de cet amour. A titre d'exemple, si l'aimé commet un péché opposant un ordre d'Allah, l'amour envers lui se voit en baisse à cause et selon ce péché.

 

Ensuite, une haine commence à prendre place, par insatisfaction et glorification pour les préceptes sacrées d'Allah (le Très-Haut) que l’on enfreint.

 

Tandis qu'aimer une personne exagérément et s'y attacher sans pouvoir se séparer d'elle et en être émerveillé jusqu'à en devenir amoureux, cela ne compte point dans le cadre de l'amour en Allah, bien au contraire, cela entache l'unicité.

 

Evidemment, le cœur est tout à fait dévoué vers autre qu'Allah, et cet amour est donc un moyen menant vers les péchés interdits par Allah. Et il va sans dire que cela est un acte blâmable qu'il faut délaisser et éviter.

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et que les prières et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

 

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')
Membre Membre Membre Vice-président Président
Bakr Abou Zayd Sâlih Al-Fouzân `Abd-Allah ibn Ghoudayân `Abd-Al-`Azîz Al Ach-Chaykh `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz

 

 

Source :

 

http://www.alifta.net

 

Tag(s) : #Fatwas

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :