L'Imâm Al Barbahârî a dit:

 

"Si tu vois un homme faisant des efforts dans l'adoration, délaissant ce bas-monde, être continuellement dans l'adoration mais qui est, [en parallèle], une personne de l'innovation; alors ne t'assied pas avec lui, ne l'écoute pas, ne marche pas en sa compagnie car, certes, j'ai peur que tu approuves le chemin [qu'il emprunte], de sorte que tu périsses avec lui."

 
Explication de Sheykh Sâlih Al Fawzân (Hafidhahoullah):

 
Ceci est applicable pour Jamâ'ah At-Tablîgh dont beaucoup de personnes, de nos jours, ont été trompées, à leur sujet, en voyant de leur part, comme adoration, invitation des désobéissants vers le repentir, comme ils disent, et leur effet considérable sur ceux qui les accompagnent.


Toutefois, ils font sortir les pêcheurs de la désobéissance vers l'innovation et l'innovation est pire que la désobéissance. Le pêcheur parmi Ahl As-Sounnah est meilleur que le dévot parmi Ahl Al-Bidaa' [les gens de l'innovation]. Ainsi, nous devons prendre garde à cela!

 

Et je ne dis pas cela parce que je déteste le bien qu'ils possèdent; s'ils possèdent du bien en eux!!! Plutôt, je dis cela, uniquement,par mépris vis à vis de l'innovation car, certes, l'innovation détruit le bien.

 

Les innovation présentes chez Jamâ'ah At-Tablîgh ont été rapportées par ceux qui les ont accompagné puis qui se sont repentis de les avoir fréquenté. Et de nombreux livres ont été écrits pour mettre en garde contre eux et pour clarifier leurs innovations.


Quant au fait que Sheykh Mohammed Ibn Ibrâhîm permit à certains d'entre eux de prêcher au sein du Royaume [d'Arabie Saoudite]; ceci se fit, car leur réalité n'était pas [encore] claire pour lui. Puis, quand leur situation lui parut évidente, il leur répliqua avec une profonde réfutation comme on peut le trouver dans son recueil de Fatâwa (1/227). Il leur donna, pour condition, qu'ils prêchent au Tawhîd mais ils ne respectèrent pas cette condition.

 


Egalement, Sheykh Ibn Bâz leur fit éloge au début, car leur réalité n'était pas claire pour lui. Puis, lorsque leur situation devint évidente pour lui, il s'est rétracté et a dit: "Personne ne devrait sortir avec eux à moins qu'elle ne veuille les appeler à la vérité et au Tawhîd et réprouver ce qu'ils possèdent comme opposition (à la vérité]" (Majmou' Fatâwa Ibn Bâz, 8/ 296).



Telle fut sa parole, qu'Allah lui fasse miséricorde !


[En sachant], que l'innovateur n'accepte pas d'être invité à la vérité et il en est de même pour un individu qui est sur une méthodologie déviée, il n'abandonnera jamais la méthodologie sur laquelle il fit allégeance à ses maîtres.

 

"...certes, j'ai peur que tu approuves le chemin [qu'il emprunte], de sorte que tu périsses avec lui..."

Ceci est le résultat [final]!!! Si tu marches avec lui, t'assois à ses cotés, approuves son état, alors son innovation aura un impact sur toi; de sorte que tu l'approuves. Ainsi, tu périras avec lui et deviendras [à ton tour], un innovateur.

La menace des innovateurs est immense et combien sont-ils nombreux de nos jours !!!


Cependant, il nous incombe de connaitre ce qu'est l'innovation car certaines personnes considèrent toute chose comme innovation. L'innovation possède des règles. S'il s’avère que cette personne est sur la Bid'ah [l'innovation], alors ne t'assied pas avec elle et ne la fréquente pas...

 

 

(fin de citation)

Traduction: www.sounnah-publication.com

Source: Ithâf Al-Qârî 'alâ Sharh As-Sounnah li l-Imâm Al Barbahârî de Sheykh Sâlih Al Fawzân, Tome 2, pages 231/232

Tag(s) : #Manhadj

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :