Question :

 

Comment les voyageurs en avion peuvent-ils effectuer la prière pendant le vol?

 

Comment le font-ils aussi au cas où l'avion fasse halte et qu'on ne permette pas aux voyageurs d'en sortir ?

 

La prière effectuée en s'asseyant sur la chaise est-elle valide dans ce cas et pendant ces moments ?

 

 

Rèponse:

 

Celui qui veut entreprendre le voyage depuis sa ville en avion et l'heure de la prière l'a surpris avant de s'embarquer, il lui incombe d'accomplir cette prière échue toute entière, excepté le cas où l'aéroport est hors la zone urbaine de la ville, cas où il n'y a pas de mal à raccourcir cette prière.

 

Si l'heure de la prière suivante le surprend alors que le vol prendra fin avant l'expiration du temps permis pour l'accomplissement de cette prière, il doit donc accomplir cette prière lorsqu'il débarque même si cela aura lieu au bout du temps permis pour l'accomplissement de cette prière.

 

Mais si le vol dépassera la période du temps permis pour l'accomplissement de cette prière, il peut donc l'accomplir dans l'avion selon la manière qui lui est disponible, s'il peut faire le Rokou` (inclination) ou le Sodjoud (prosternation) sur le plancher de l'avion, il doit le faire.

 

Et s'il ne peut pas le faire, il peut accomplir la prière en asseyant sur la chaise tout en hochant de sa tête pour procéder au Rokou` et au Sodjoud, et il lui incombe de s'orienter vers la Qibla dans la mesure du possible.

 

Si la durée du vol est si longue qu'elle dépassera l'espace du temps séparant les deux prières et que c'est le temps de la première prière, il doit alors accomplir les deux prières ensemble tout en les raccourcissant et en accomplissant la deuxième prière avant son temps prescrit.

 

Et si le temps de la prière ne le survient qu'après que le vol a commencé et qu'il sait que l'avion atterrirait avant l'expiration du temps de la deuxième prière, il ajourne la première prière pour l'accomplir plus tard avec la deuxième tout en les raccourcissant.

 

S'il sait que le vol continuerait jusqu'à l'expiration du temps de la deuxième prière, il peut alors accomplir les deux prières ensemble, que ce soit au temps de la première ou de la deuxième prière selon ce qui lui est plus facile tout en réduisant la prière de quatre Rak`as (unité de prière) en deux Rak`as (Salât Al-Qasr).

 

Qu'Allah vous accorde la réussite et que la paix et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

 

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas

 

 

membre membre membre Président
Bakr Abou Zayd `Abd-Al-`Azîz Sâlih Al-Fouzân `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz

 

 

Source: Les fatwas du Comité Permanent

 

http://www.alifta.com

Tag(s) : #Prière

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :