Cheikh Mohamed Ali Ferkous ( Qu' Allah le préserve )

 

 

Question:

 

 

L’imam de la mosquée de notre quartier est hérétique. Comment devons-nous nous comporter avec lui ? Profitez-nous, qu’Allah vous attribue la meilleure récompense.

 

 

Réponse:

 

 

Le comportement qu’il faut adopter avec les partisans des hérésies est variable selon les circonstances de faiblesse et de force. Aussi, il faudrait distinguer entre une personne qui cache son hérésie et une autre qui la montre et invite les gens à l’exercer.

 

Dans une situation de faiblesse dans laquelle les innovateurs se manifestent [librement], il serait une obligation de faire preuve de bienveillance et de patience. Il ne faudrait pas agir avec des manières qui pourraient les encourager à opprimer les gens de la Sounna, ou les chasser de la mosquée et restreindre leurs activités.

 

Cela tout en appliquant ce qui est obligatoire vis-à-vis des hérétiques, à savoir : démontrer leur état aux gens, et divulguer la Sounna et la faire connaître aux Musulmans.

 

Tandis que lorsque c’est les gens de la Sounna qui se trouvent en position de force, à ce moment-là il faudrait réprimer les hérésies suivant les normes que la religion prescrit, notamment : la rudesse, la dureté et l’abandon (des innovateurs) si nécessaire. Ceci jusqu’à ce qu’ils s’y remettent à la droiture qui est l’ensemble des ordres et des interdictions de la charia.

 

 

Cependant, étant donné que ceux qui empruntent le chemin des innovations sont soutenus par d’autres gens, dans ce cas, les enseignements de la biographie prophétique nous motivent à suivre les règles de convenance avec eux, sans pour autant nous laisser induire dans la flatterie, et ce, tout en exerçant le devoir de démontrer la vérité et de la mise en garde.

 

Quant à un innovateur qui dissimule son hérésie, le comportement à suivre avec celui-là est de confier son for intérieur à Allah - Le Très Haut-. C’est ainsi que le Prophètetraitait les hypocrites de son époque et c'est ainsi que les honorables Compagnons les traitaient.

 

Le savoir parfait appartient à Allah, et notre dernière invocation est qu'Allah, Seigneur des Mondes, soit Loué et que paix et salut soient sur notre Prophète Mohammed, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu'au Jour de la Résurrection.

 

 

Source :

 

 

http://www.ferkous.net

Tag(s) : #Fatwas

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :