Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Partie 2/4 : Les signes du 'ayn mentionnés dans la sounna


Les traces noires sur le visage


D'après Oum Salama (qu'Allah l'agrée), le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a vu dans sa maison une esclave qui avait du noir sur son visage. Il a alors dit: « Faites lui rouqiya car elle est certes atteinte de 'ayn ».


(Rapporté par l'imam Boukhari dans son sahih n°5739)

Les pleurs excessifs et inhabituels de l'enfant


D'après Aicha (qu'Allah l'agrée), le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) est rentré et a entendu un enfant pleurer alors il a dit: « Qu'a votre enfant-ci à pleurer? Faites lui rouqiya contre le 'ayn ».


(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Silsila Sahiha n°1048)

 

La maigreur du corps


D'après Asma Bint Oumeys (qu'Allah l'agrée), le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: Pourquoi est-ce que je vois les corps des fils de mon frère maigres? Sont-ils dans le besoin? » Elle a dit: Non, c'est le 'ayn qui les a touché. Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: « Fais leur rouqiya ».


(Rapporté par Mouslim dans son sahih n°2198)

 

L'évanouissement


D'après Abou Oumama Ibn Sahl Ibn Hanif (qu'Allah l'agrée), Amir Ibn Rabi'a est passé près de Sahl Ibn Hanif alors qu'il se lavait et il a dit: Je n'ai jamais vu avant aujourd'hui une peau blanche cachée du soleil comme celle-là. Alors Sahl s'est évanouie et tomba par terre.


On l'a apporté au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a qui on dit: Sahl s'est évanouie. Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: « Qui accusez-vous? » Ils ont dit: Amir Ibn Rabi'a.

 

Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: « Pourquoi l'un d'entre vous veut-il tuer son frère? Si l'un d'entre vous voit chez son frère ce qui lui plait qu'il invoque la bénédiction en sa faveur » puis il demanda de l'eau et a ordonné à Amir de faire l'odho. Il a lavé son visage, ses mains jusqu'aux coudes, ses genoux et l'intérieur de son izar puis il lui a ordonné de lui verser l'eau dessus.


(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°3509 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Ibn Maja)

 

 

Source :

 

http://www.hadithdujour.com/

Tag(s) : #Rappels

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :