Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Partie 4/4 : Les remèdes contre le 'ayn mentionnés dans la Sounna (après qu'il soit arrivé)


a) Celui qui est l'auteur du 'ayn doit se laver et n'a pas le droit de refuser puis celui qui est touché par le 'ayn verse l'eau sur lui

D'après Ibn Abbas (qu'Allah l'agrée), le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: « Le 'ayn est vérité et si une chose devait précéder le destin alors le 'ayn l'aurait précédé et si l'on vous demande de vous laver alors lavez vous ».


(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2188)

D'après Al Aswad (qu'Allah l'agrée), Aicha (qu'Allah l'agrée) a dit: « Il était ordonné à celui qui faisait du 'ayn de faire l'odho puis celui qui était touché par le 'ayn se lavait avec ».


(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°3880 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)

L'histoire de Sahl Ibn Hanif sur le sujet a déjà été mentionnée.

b) La rouqiya

D'après Aicha (qu'Allah l'agrée), le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a ordonné de faire la rouqiya contre le 'ayn.


(Rapporté par l'imam Boukhari dans son Sahih n°5738 et par 'imam Mouslim dans son Sahih n°2195)

D'après Imran Ibn Husayn (qu'Allah l'agrée), le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: « Il n'y a pas de rouqiya si ce n'est contre le 'ayn ou la fièvre ».


(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°3884 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)

Remarque: Le mieux est que la personne se fasse rouqiya à elle-même et ne demande pas à autrui car ainsi il peut espérer faire partie de ceux qui rentre dans le paradis sans jugement ni châtiment.

D'après Abdallah Ibn Abbas (qu'Allah l'agrée), le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit:

 

« 70 000 personnes de ma communauté vont rentrer dans le paradis sans jugement, ce sont ceux qui ne demandent pas qu'on leur fasse rouqiya, qui ne pratiquent pas les augures, qui ne pratiquent pas la cautérisation et font confiance à leur Seigneur ».


(Rapporté par l'imam Boukhari dans son Sahih n°6472 et par l'imam Mouslim dans son Sahih n°218)

 

 

Source :

 

 

http://www.hadithdujour.com/


Tag(s) : #Rappels

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :