Cheikh Abdel Aziz Ibn Baz ( Qu' Allah le préserve )

 

 

 

Question :

 

 

Qu’est ce que l’association et quelle est l’interprétation de la parole d’Allah Exalté soit-Il :

 

 


{ O les croyants! Craignez Allah, cherchez le moyen de vous rapprocher de Lui`} suite du verset.

 

 

 

Réponse :

 

 

Littérairement, l’association signifie le fait d’associer autre qu’Allah avec Lui dans l’adoration comme lorsque la personne implore des statues païennes ou autre, leur demandant l’aide et le secours ou leur fait des vœux ou leur fait des prières ou un jeûne ou un sacrifice, dans le même sens le sacrifice à Al-Badaoui ou à Al-`Iydarous ou même les prières faites à untel en demandant le soutien de la part du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) ou d’ ‘Abd- Al-Qâdir ou d’Al-`Iydarous au Yémen ou d’autres morts ou absents tout cela fait partie des actes d’association, de même que la prière des astres ou des Djinns ou leur demander de l’aide ou le soutien ou une demande similaire.

 

 

Si la personne commet un acte pareil à ces cultes avec les objets inanimés ou les morts ou les absents, cela devient alors une association à Allah, Exalté soit-Il, Allah le Tout-Puissant a dit : { Mais s’ils avaient donné à Allah des associés, alors, tout ce qu’ils auraient fait eût certainement été vain.}

 

L’Exalté a dit aussi: { En effet, il t’a été révélé, ainsi qu’à ceux qui t’ont précédé: «Si tu donnes des associés à Allah, ton œuvre sera certes vaine; et tu seras très certainement du nombre des perdants.}

 

 

Fait partie aussi de l’association le fait d’adorer autre qu’Allah une adoration complète, cela se nomme association et mécréance, car celui qui s’éloigne d’Allah totalement consacrant ainsi son adoration à autre que Lui comme aux arbres, pierres, statues païennes, Djinns ou même aux morts qu’ils appellent alliés ou pieux, qu’ils adorent et les prient ou jeûnent en leur faveur, en oubliant Allah totalement, fait l’acte flagrant de mécréance et d’association, Prions Allah de nous en préserver.

 

 

Dans la même catégorie, se trouve celui qui renie l’existence d’Allah, et dit: il n’y a pas de Dieu et que la vie est matérielle, comme les communistes et les athées qui renient l’existence d’Allah, ces gens-là sont les plus mécréants, les plus égarés et les plus plongés dans l’association et l’égarement qu’Allah nous en garde.

 

 

On cherche par cela à dire que toutes ces croyances et leurs semblables s’appellent association et mécréance.

 

Quelques personnes se trompent par ignorance et appellent la demande de l’aide aux morts « un moyen », croyant que cela est licite alors que c’est une grande erreur; car cet acte est des plus marquants de l’association, même si quelques ignares et associants l’appellent « moyen », mais c’est la religion et la croyance des gens associants qu’Allah a critiqués et a blâmés.

 

 

Il a envoyé Ses Messagers et Livres saints pour repousser, renier et avertir d’une telle pratique. Or, le moyen qu’Allah a cité dans Sa parole, Exalté soit-Il: {O les croyants! Craignez Allah, cherchez le moyen de vous rapprocher de Lui et luttez pour Sa cause.}

 

 

Cela signifie le rapprochement d’Allah par les cultes, et c’est le sens donné par l’unanimité des Oulémas. Donc, la prière est un moyen, le sacrifice pour Allah est un moyen, les aumônes sont un moyen de même que l’invocation d’Allah est un moyen, et c’est d’ailleurs le sens du verset d’Allah Exalté soit-Il: {Craignez Allah, cherchez le moyen de vous rapprocher de Lui et luttez pour Sa cause.}

 

 

Cela signifie rapprochez vous de Lui par l’obéissance, comme a dit Ibn Kathîr et Ibn Djarir et Al-Baghâwy et d’autres des exégètes versés en la matière, et le sens est donc de chercher le rapprochement par l’obéissance en cherchant cela n’importe où par ce qu’Allah a initié, par les prières, le jeûne, les aumônes et autres actes similaires, et dans le même sens Sa parole, Exalté soit-Il: {Ceux qu’ils invoquent, cherchent (eux-mêmes), à qui mieux, le moyen de se rapprocher le plus de leur Seigneur. Ils espèrent Sa miséricorde et craignent Son châtiment}.

 

 

De cette manière, se rapprochaient les Prophètes et leur successeurs d’Allah par les moyens initiés tels que: le Djihad, le jeûne, la prière, les invocations, la lecture du Coran et les cultes semblables qui prennent forme de « moyen ».

 

 

Or ce que les gens croient être un moyen comme l’attachement aux morts et la demande de l’aide des pieux, cela est une fausse croyance idem pour les gens associants dont Allah a dit :{ Ils adorent au lieu d’Allah ce qui ne peut ni leur nuire ni leur profiter et disent: « Ceux-ci sont nos intercesseurs auprès d’Allah ».} Allah leur a répondu par Sa parole: {Dis: « Informerez-vous Allah de ce qu’Il ne connaît pas dans les cieux et sur la terre? » Pureté à Lui, Il est Très élevé au-dessus de ce qu’Ils Lui associent!}

 

 

 

Source :  Fatâwa cheikh Ibn Bâz – Volume 4 – p.3

 

 

http://www.islamlinks.fr/

 

 


Tag(s) : #Tawhid

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :