La louange est à Allah et que la prière et le salut soient sur le messager d’Allah, sa famille, ses compagnons et ceux qui le suivent.

 

Allah (Exalté soit-il) a ordonné aux musulmans d’être véridiques et sincères dans toutes les relations avec autrui, et il leur a interdit le mensonge, la fraude et la traîtrise et ce pour ce qu’il y a comme bienfait pour la société dans la véracité, la sincérité et l’honnêteté, ainsi que l’entraide saine entre les individus et le salut de l’injustice de certains entre eux et l’hostilité de certains entre eux, et pour ce qu’il y a dans la fraude, la traîtrise et le mensonge comme détérioration de la société, d’injustice entre eux, d’acquisition de biens sans droit et cela fait naître la haine et l’animosité dans l’ensemble de la société, pour cela il a été authentifié que le messager d’Allah (Salla Allah ‘Alaihi Wa Sallam) a dit:

 

« La vraie foi consiste à donner de bons conseils ». – « Pour qui? », demandèrent-ils. – « Pour l’amour d’Allah, de Son livre, de Son Envoyé, des imams et du commun des musulmans« , répliqua-t-il. rapporté par Mouslim dans son Sahîh.

 

 

Et dans les deux Sahîhs de Al-Boukhârî et Mouslim d’après Djarîr ibn ‘Abd-Allah Al-Badjlî (Qu’Allah soit satisfait de lui):

 

Je me suis engagé envers le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) à faire la prière, à m’acquitter de la Zakâ, et à donner de bons conseils à tout musulman .

 

Et dans les deux Sahîhs de Al-Boukhârî et Mouslim aussi, d’après Hakîm Ibn Hazzâm (Qu’Allah soit satisfait de lui), le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit:

 

  «  Le vendeur et l’acheteur ont le droit d’option tant qu’ils ne se sont pas encore séparés ou il a dit Tant qu’ils ne se sont pas séparés. S’ils avaient été sincères et francs, leur transaction serait bénie; mais s’ils avaient dissimulé et menti, leur transaction serait dépourvue de toute bénédiction »

 

Il a été authentifié que le Prophète (Salla Allah ‘Alaihi Wa Sallam) a dit : « Il n’est pas des nôtres celui qui nous dupe » .

 

 

Et dans le Sahîh de Mouslim d’après Abou Hourayra (Qu’Allah soit satisfait de lui) qui a dit :

 

 

« L’Envoyé d’Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) passa auprès d’un marchand de blé tamisé, mis dans un couffin. En y faisant pénétrer sa main, ses doigts furent mouillés. Il dit au vendeur: « D’où vient cette eau? ». – « O Envoyé d’Allah, lui répondit-il, c’est la pluie qui l’a mouillé ». – « Pourquoi donc ne mets-tu pas la partie mouillée au-dessus afin que les gens puissent la voir?!, répliqua le Prophète, il n’est pas des nôtres celui qui nous triche« .

 

 

Tous ces hadiths authentiques ainsi que ce qui est venu en ce sens, nous montrent qu’il est obligatoire d’être sincère, clair et véridique dans les relations envers autrui et qu’il est interdit de mentir, de tricher et de trahir, cela nous montre aussi que la véracité et la sincérité font partie des causes de la bénédiction dans les transactions et que le mensonge et la duperie font partie des causes de sa disparition.Et fait partie de la sincérité et de l’honnêteté, de montrer les défauts de la marchandise qui sont cachés à l’acheteur et au loueur et de montrer la véritable valeur et le véritable coût lorsque l’on veut les déclarer.

 

 

Et fait partie de la duperie et de la traîtrise, d’augmenter la valeur ou le coût afin que l’acheteur ou le loueur débourse le même prix ou proche de cela. Dans les deux Sahîhs de Al-Boukhârî et Mouslim d’après Abou Hourayra (Qu’Allah soit satisfait de lui) qui dit: le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit:

 

« Il est trois personnes à qui Allah n’adressera pas la parole au Jour de la Résurrection, ni les regardera, ni les purifiera et auxquelles Il a réservé un châtiment douloureux. L’homme, se trouvant dans le désert et ayant de l’eau en surplus, la refuse à un voyageur en détresse. Un second vendant sa marchandise à un autre à qui il jure par Dieu -après l’heure du `asr- qu’il l’avait achetée à tel ou tel prix (en vue d’un surcroît de profit), prenant ainsi l’acheteur pour dupe. Et un troisième qui, prêtant serment de fidélité à un souverain, ne le fait qu’en vue d’un profit temporel, et qui, reste fidèle tant qu’on le lui donne, sinon, il ne tient aucunement à ses engagements« .

 

Donc, l’obligation de l’ensemble des musulmans est de craindre Allah dans les transactions et de prendre garde à la colère d’Allah et de son châtiment douloureux qui a été promis aux dupeurs, aux tricheurs et aux menteurs, comme il est obligatoire à tous de se recommander mutuellement la véracité, la sincérité et la crainte d’Allah en toute chose, car il y a en cela le bonheur de cette vie d’ici bas et de l’au-delà, ainsi que la pureté des cœurs et le bienfait de la société, et aussi l’obtention de la bénédiction dans les transactions et le fait d’être préservé de manger du haram et que le musulman soit injuste envers son frère.

 

 

Il a été authentifié que le prophète (Salla Allah ‘Alaihi Wa Sallam) a dit:

 

« Le musulman doit être envers son coreligionnaire comme sont entre eux les matériaux d’une construction qui se renforcent les uns les autres (et il a entrelacé ses doigts) »

 

 

Il (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit:

 

« Vous verrez que les musulmans sont, dans leurs bontés, leurs affections et la sympathie qui existe entre eux comme un corps qui, lorsqu’un de ses membres souffre, voit tout le reste de son corps partager à l’envi son insomnie et sa fièvre« .

 

 

Je sollicite Allah (Exalté soit-il) qu’Il améliore les situations des musulmans et qu’Il rassemble leurs coeurs sur la piété, qu’Il réforme leurs dirigeants et qu’Il leur donne à tous la véracité et la sincérité dans l’ensemble des affaires ainsi que l’entraide dans le bien et la piété, Il est certes bon et généreux.Qu’Allah prie et salue son prophète Mohammed ainsi que sa famille et ses compagnons.

 

 

Fatâwa cheikh Ibn Bâz – Volume 4 – p.103-104

 

 

Source :

 

http://www.islamlinks.fr/

 


Tag(s) : #Bon Comportement

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :