Ecoutez le Cheikh

 

Question :

 

Quel est le jugement de la prière de l’imam si une femme, un âne ou un chien passe devant lui alors qu’il est en prière [1] ? Et quel est le jugement de la prière  de ceux qui prient derrière lui ?

 

Réponse :

 

S’il passe entre l’imam et sa sutra alors cela invalide la prière de l’imam. Et la prière de ceux qui prient derrière lui est également invalide s’ils savent cela. Et ceux qui ne savent pas sont excusés.

 

Cependant s’il est passé derrière la sutra ou derrière l’imam entre les rangs٫ cela n’a aucune conséquence. Et la preuve de cela est le hadith d’Ibn ‘Abbas qui est rapporté par l’Imam Al Boukhary.

 

Ibn ‘Abbas est passé entre les rangs accompagné d’un âne lui appartenant pendant que le Prophète   était en prière sans qu’un mur ne soit devant lui.

 

Cela prouve que la sutra de l’imam est aussi une sutra pour ceux qui prient derrière lui. C’est pour cela que l’Imam Al Boukhary a écrit un chapitre :

 

« La sutra de l’imam est une sutra pour ceux qui prient derrière lui ».

 

 

Ensuite il a mentionné le hadith d’Ibn ‘Abbas. Il y a aussi un hadith qui contient les mêmes mots que le titre de ce chapitre mais il n’est pas authentique. Mais le sens de ce hadith est authentique comme cela le démontre le hadith d’Ibn ‘Abbas.

 

Fin de la réponse de Cheikh Abdullah Al Adani

 

Traduit et publié par daralhadith-sh.com

 


[1] L’auteur de la question fait référence au hadith rapporté par l’Imam Muslim dans lequel le Prophète   a dit :

« La prière d’une personne est annulée, si elle ne pose rien devant elle de la hauteur d’une selle,par le passage d’une femme pubère, d’un âne et d’un chien noir ».

Tag(s) : #Prière

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :