Imam Ibn Jarir



Allah –ta’ala- dit :



[Ô vous qui avez cru ! Si un pervers vous apporte une nouvelle, voyez bien clair [de crainte] que par inadvertance vous ne portiez atteinte à des gens et que vous ne regrettiez par la suite ce que vous avez fait] (S. Al-Houjourat (49)/ v.6)


L’Imam Ibn Jarir dans le commentaire de ce verset a dit :  

 

« Prenez votre temps jusqu’à ce que vous soyez sûr de sa véracité, ne vous précipitez pas dans son acceptation… de crainte de porter atteinte par inadvertance à des gens innocents et que vous ne regrettiez par la suite ce que vous avez fait ». Il dit : « Alors vous regretteriez de les avoir accusés injustement de délit ».

 

« Jami’ Al-Baiyane » (123-125/26)


[Rappel01 : le titre n’est pas tiré du livre]


[Source : « Comment se comporter avec les savants », Cheikh Al-Louhayhiq, Editions Assia, p. 132.]

Tag(s) : #Rappels

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :