Al-Lajnah Ad-Dâ-ima lil-Bouhouth Al-’Ilmiyyah wal-Iftâ

 

Samedi 25 juin 2011, par Ismail


BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

 

Comment juger une personne convertie à l’Islâm dont le père est un mécréant idolâtre et attaché à l’idolâtrie jusqu’à sa mort ?

 

Est-il permis à son fils musulman de participer à sa toilette mortuaire et à son enterrement ?

 

S’il le fait conformément aux coutumes mécréantes, comment l’Islâm le juge-t-il ? Que doit faire le fils musulman après tous ces actes ?

 

Les savants de Lajnah ont répondu à la question, qu’en principe, quand un infidèle meurt, ses parents doivent l’ensevelir dans un fosse, afin qu’il n’importune pas les gens ; on ne le lave ni ne l’habille ni ne lui fait la prière des morts.

 

Quiconque agit autrement et participe aux coutumes des infidèles doit se repentir et demander pardon à Allâh. Peut-être Allâh le lui accordera-t-Il. [1]

Notes

 

[1] Fatâwa Al-Lajnah Ad-Dâ-ima lil-Bouhouth Al-’Ilmiyyah wal-Iftâ, 9/14

 

 

Source :

 

 

http://www.manhajulhaqq.com

Tag(s) : #Règles funeraires et la prière mortuaire

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :