Question :

 

Le jeûne du mois de Ramadan est-il l’apanage de cette communauté ou bien était-il un rituel pratiqué par les communautés précédentes ?

 

Réponse :

 

Allah, le Très-Haut, a dit : « O les croyants! On vous a prescrit as-Siyâm comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété » Ce noble verset démontre que le jeûne est un culte ancien qui fut prescrit aux communautés qui nous ont précédés tout comme il nous fut prescrit. Mais pour ce qui est de la question de savoir si elles observaient le jeûne du mois de Ramadan ou non, nous n’avons pas connaissance d’un hadith rapporté d’après le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), à cet égard.

 

Quant aux mérites et aux qualités de Ramadan, ils sont nombreux. Citons-en, entre autres, ce qui est rapporté par l’imam `Ahmad d’après Abou Hourayra (Qu’Allah soit satisfait de lui) que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) avait dit:

 

« Ma communauté a été dotée lors du mois de Ramadan de cinq particularités lesquelles n’avaient pas été accordées à aucune communauté auparavant: le relent de la bouche du jeûneur est aux yeux d’Allah beaucoup meilleur que le musc; les anges implorent le pardon d’Allah pour ses membres jusqu’à ce qu’ils prennent la rupture du jeûne; les djinns méchants sont enchaînés de telle sorte qu’ils ne peuvent pas faire ce qu’ils peuvent faire en dehors du mois de Ramadan, Allah orne chaque jour Son paradis et lui dit:


Mes serviteurs pieux sont sur le point de se débarrasser de leurs charges et de leurs péchés pour venir s’installer en toi; et Allah leur pardonne leurs péchés la dernière nuit de Ramadan.  » Est-ce la nuit d’Al Qadr? » dit-on.  » Non, dit le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), mais c’est que tout ouvrier touche son salaire lorsqu’il achève sa besogne. »


Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a souligné que ces particularités sont l’apanage de cette communauté. Citons – en également ce hadith du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam):

 

« Quiconque accomplit la prière nocturne pendant le Ramadan, avec une foi sincère et en toute pureté d’intention, se verra pardonnées ses fautes antérieures; et quiconque accomplit la prière nocturne pendant la Nuit d’Al-Qadr, avec une foi sincère et en toute pureté d’intention, se verra pardonnées ses fautes antérieures » rapporté par Al-Boukhârî et Mouslim.

 

Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit: « Recherchez la nuit d’Al-Qadr lors de la dernière décade du mois de Ramadhan ». rapporté par Al-Boukhârî et Mouslim . « Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Salam) lorsqu’il atteignait les dix derniers jours du mois de Ramadhan se serrait la ceinture (allusion au fait qu’il s’isolait de ses femmes, cf.: Fath Al Bâri), veillait la nuit (en prière), et réveillait ses proche ». rapporté par Al-Boukhârî et Mouslim.

 

 

Source : Fatâwas  Cheikh Ibn Bâz – Volume 15 – Le livre du jeûne.

 

Numéro de la page : 23

 

 

Source :

 

 

http://www.islamlinks.fr/

Tag(s) : #Jeune

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :