Question :

 

Un frère de Riyad dit dans sa question : J’ai lu dans « Sahîh Al-Djâmi’ Al-Hadîth » (Recueil de récits authentiques), le hadith numéro (397) vérifié par Cheikh Al-’Albânî, et rapporté par As- Soyoutî (398), et le hadith est authentique (sahîh) d’après ‘Abou Hourayra, (Qu’Allah soit satisfait de lui). Selon lui, le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit: « Si vous dépassez la moitié du mois de Cha`bân, alors abstenez vous de jeûner jusqu’à Ramadhan ».

 

Et il y a un autre Hadith rapporté par As- Soyoutî numéro (8757), hadith authentique (sahîh), vérifié par Al-’Albânî dans (Le recueil de récits authentiques) « Sahîh Al-Djâmi` », numéro (4638) d’après `A’îcha (Qu’Allah soit satisfait d’elle), qui a dit: « Le mois durant lequel le jeûne était le plus aimé au Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) était celui de Cha’bân, le suivait ensuite celui de Ramadhan ». Comment peut-on concilié ces deux hadiths ? .

 

Réponse : Au nom d’Allah et louange à Lui. Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) jeûnait tout le mois de Cha`bân ou peut-être le jeûnait entièrement sauf certains jours, comme cela a été établi dans le hadith de `A’îcha et de Omm Salama.

 

Quant au hadith où figure l’interdiction du jeûne après la mi-Cha`bân, il est authentique, comme l’a dit le frère l’érudit le Cheikh Nâssir Ad-Dîn Al-’Albânî, et la signification de cela est l’interdiction de commencer le jeûne après la moitié du mois, quant à celui qui a jeûné la majeure partie du mois ou le mois entier, il a certes pratiqué une Sunna. Et c’est Allah qui accorde le succès.


Source : Fatâwas  Cheikh Ibn Bâz – Volume 15 – Le livre du jeûne.

 

Numéro de la page : 126-127

 

 

Source :

 

http://www.islamlinks.fr/

Tag(s) : #Jeune

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :