Cheikh Saalih Aali Taalib

 

Vendredi 11/10/1424 (5/12/2003)

 

 

Craignez Allah (qu'Il soit exalté) d'une crainte véritable et accrochez-vous à l'Islam en saisissant l'anse la plus solide :

 

{O vous qui avez cru ! Craignez Allah d'une crainte véritable et ne mourrez qu'en étant musulmans}.

 

Celui qui craint Allah, Il le protège ; et Il dissipera tous ses soucis :

 

{Et quiconque craint Allah, Il lui donnera une issue favorable, et lui accordera Ses dons par [des moyens] sur lesquels il ne comptait pas}.

 

 

O Musulmans !

 

Allah a envoyé chaque prophète avec un miracle et un signe pour son peuple, et Il fit descendre sur Son messager Mohammed (qu'Allah prie sur lui et le salue) le plus grand miracle et le signe le plus évident.

 

Ce miracle restera jusqu'au jour du jugement, c'est le Saint Coran, la parole d'Allah (qu'Il soit glorifié et exalté) qui est descendue et est protégée ; il [le Coran] est l'explication de toute chose, il guide vers le chemin le plus droit [juste], et c'est le Livre dont les versets sont parfaits en style et en sens :

 

{Alif.Laam.Raa. C'est un Livre dont les versets sont parfaits en style et en sens, émanant d'un Sage, Parfaitement Connaisseur}.

 

Les prédicateurs n'ont jamais fait de sermon comme celui du Coran, les sages n'ont jamais eu d'opinion juste sans lui, et les savants n'ont jamais donné de preuve sans sa lumière, et Allah (qu'Il soit exalté) l'a appelé "exhortation", Il a dit :

 

{O gens ! Une exhortation vous est venue, de votre Seigneur, une guérison de ce qui est dans les poitrines, un guide et une miséricorde pour les croyants}.

 

Et la Sounnah du prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) était d'exhorter avec le Coran et de rappeler, ceci en réponse à l'appel de son Seigneur :

 

{Rappelle donc par le Coran celui qui craint Ma menace}.

 

Et dans le recueil de hadiths authentiques de Mouslim, Oum Hichaam la fille de Haaritha ibn An-Nôurmane a dit :

 

-"Notre four et celui du messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) fut le même pendant deux ans ou un peu plus d'un an, et je n'ai appris la sourate "Qaaf. Par le Coran glorieux" que de la bouche du messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue), il la lisait chaque vendredi sur la chaire [minbar] lorsqu'il prononçait le sermon pour les gens".

 

Ibn Kathir (qu'Allah lui fasse miséricorde) a dit :

 

-"C'est-à-dire que le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) lisait cette sourate lors des grands rassemblements comme les fêtes et le vendredi, car elle renferme le début de la création, la résurrection, le jour du jugement, le jugement, le Paradis et l'enfer, la récompense et le châtiment, l'incitation au bien et le fait d'effrayer, et Allah est le plus savant".

 

 

O Musulmans !

 

La science du sermon [de l'exhortation] est un bien, un affermissement [une fermeté], une récompense et une guidée :

 

{S'ils avaient fait ce à quoi on les exhortait, cela aurait été certainement meilleur pour eux, et (leur foi) aurait été plus affermie. Alors Nous leur aurions donné certainement, de Notre part, une grande récompense, et Nous les aurions guidé certes vers un droit chemin}.

 

Mettons-nous donc à l'ombre de cette sourate afin de faire revivre la Sounnah, de rechercher la guidée et d'exhorter les cœurs.

 

Je cherche refuge auprès d'Allah contre satan le maudit, au nom d'Allah le Miséricordieux, le très Miséricordieux :

 

{Qaaf. Par le Coran glorieux ! Mais ils s'étonnent que l'un des leurs leur vint comme avertisseur ; et les mécréants dirent : "Ceci est chose étonnante. Quoi ! Quand nous serons morts et réduits en poussière …? Ce serait revenir de loin !".

 

Certes, Nous savons ce que la terre rongera d'eux [de leurs corps] ; et Nous avons un Livre où tout est conservé. Plutôt, ils traitent de mensonge la vérité qui leur est venue : les voilà donc dans une situation confuse}.

 

{Dans une situation confuse}: c'est-à-dire une situation mélangée [mêlée] et obscure [équivoque] ; et c'est la situation de celui qui s'éloigne de la guidée du Coran, qui a renié la vérité, et qui a choisi une guidée autre que la guidée d'Allah, il est donc agité [troublé] dans ses opinions et ses situations, il est indécis dans sa vie et dans ses comportements, il suit les passions ; et pour lui, les compréhensions et les valeurs [morales] s'opposent.

 

Puis Allah (qu'Il soit exalté) dirigea les gens vers la réflexion sur les créations d'Allah qui a créé toute chose à la perfection, et est-ce qu'un autre qu'Allah peut faire cela ? - qu'Allah soit exalté - ; et plus exactement, les créatures peuvent-elles se créer elles-mêmes ? Ceci est une grande preuve de la puissance d'Allah (qu'Il soit exalté) et qu'Il est le vrai Dieu :

 

{N'ont-ils donc pas observé le ciel au-dessus d'eux, comment Nous l'avons bâti et embelli ; et comment il est sans fissures ? Et la terre, Nous l'avons étendue et Nous y avons enfoncé fermement des montagnes et y avons fait pousser toutes sortes de magnifiques couples de [végétaux], à titre d'appel à la clairvoyance et un rappel pour tout serviteur repentant.

 

Et Nous avons fait descendre du ciel une eau bénie, avec laquelle Nous avons fait pousser des jardins et le grain qu'on moissonne, ainsi que les hauts palmiers aux régimes superposés, comme subsistance pour les serviteurs.

 

Et par elle (l'eau) Nous avons redonné la vie à une contrée morte. Ainsi se fera la résurrection. Avant eux, le peuple de Noé, les gens d'Ar-Rass et les Tamud crièrent au mensonge, de même que les Aad et Pharaon et les frères de Lot, et les gens d'Al-Aykah et le peuple de Toubbâ.

 

Tous traitèrent les Messagers de menteurs. C'est ainsi que Ma menace se justifia. Quoi ? Avons-Nous été fatigué par la première création ? Mais ils sont dans la confusion [au sujet] d'une création nouvelle}.

 

Qu'Allah soit exalté ! Celui qui a créé les créatures du néant sans être atteint par la fatigue, est capable de les faire revenir (qu'Il soit glorifié).

 

Puis Allah (qu'Il soit exalté) explique ce qui se passera au moment de la résurrection, et c'est la deuxième création, la création de la résurrection et du retour [du recommencement] ; et Allah rappelle la création de l'homme et que rien n'échappe à Allah, mais au contraire, Il connaît les tentations que le diable insuffle dans les poitrines et ce que les cœurs cachent, alors que penser des paroles et des actions quelle que soit la façon dont elles sont accomplies en cachette, tout est observé et écrit; que le musulman prenne donc ses dispositions et se prépare pour cette situation [le jour du jugement].

 

Car celui qui accomplit le poids d'un atome de bien ou de mal, le trouvera et le verra devant lui, jugez-vous donc vous-mêmes avant que vous ne soyez jugés :

 

{Nous avons effectivement créé l'homme et Nous savons ce que son âme lui suggère et Nous sommes plus près de lui que sa veine jugulaire, quand les deux recueillants, assis à droite et à gauche, recueillent.

 

Il ne prononce pas une parole sans avoir auprès de lui un observateur prêt à l'inscrire. L'agonie de la mort fait apparaître la vérité : "Voilà ce dont tu t'écartais"}.

 

Mais il n'y a pas de fuite, ni d'issue face à la mort, c'est le sort de chaque être vivant, et personne n'échappera à ce sort qu'il soit musulman ou mécréant. Et bien que la mort soit difficile et proche, ce qui se passera après elle, est plus difficile et plus horrible : les situations dans la tombe et jusqu'au jour de la résurrection ; puis la résurrection et le jugement après le soufflement dans la trompe, Allah a dit :

 

{Et l'on soufflera dans la Trompe : voilà le jour de la Menace. Alors chaque âme viendra accompagnée d'un conducteur et d'un témoin}. Et on lui dira : {"Tu restais indifférent à cela. Et bien, Nous ôtons ton voile ; ta vue est perçante aujourd'hui}.

 

Dans cette situation difficile, les livrets seront déployés, les gens verront alors leurs places dans le Paradis ou dans l'enfer ; à ce moment, les gens de l'enfer se disputeront et engageront des discussions, comme Allah a mentionné à plusieurs endroits dans Son Livre :

 

{Et son compagnon dira : "Voilà ce qui est avec moi, tout prêt". "Vous deux, jetez dans l'enfer tout mécréant endurci et rebelle, acharné à empêcher le bien, transgresseur, douteur, celui qui plaçait à côté d'Allah une autre divinité. Jetez-le dans le dur châtiment".

 

Son camarade (le diable) dira : "Seigneur, ce n'est pas moi qui l'ai fait transgresser ; mais il était déjà dans un profond égarement". Alors [Allah] dira : "Ne vous disputez pas devant Moi ! Alors que Je vous ai déjà fait part de la menace. Chez Moi, la parole ne change pas ; et Je n'opprime nullement les serviteurs". Le jour où Nous dirons à l'enfer ; "Es-tu rempli ?". Il dira : "Y en a-t-il encore ?"}.

 

En ce qui concerne le Paradis et ses habitants - qu'Allah fasse que je sois, ainsi que vous parmi les gens du Paradis -, il sera rapproché des croyants par témoignage de respect envers eux, écoutez la deion de ses habitants ;

 

{Le Paradis sera rapproché à proximité des pieux. "Voilà ce qui vous a été promis, [ainsi qu'] à tout homme plein de repentir et respectueux [des preions divines], qui redoute le Tout Miséricordieux bien qu'il ne Le voit pas, et qui vient [vers Lui] avec un cœur porté à l'obéissance. Entrez-y en toute sécurité". Voilà le jour de l'éternité ! Il y aura là pour eux tout ce qu'ils voudront. Et auprès de Nous Il y a davantage encore}.

 

Ensuite, Allah retourne à la fin de la sourate sur tout ce qui a été mentionné précédemment, en confirmant les choses précédentes comme la résurrection, la création, la destination des créatures, la destruction des peuples précédents, et les situations le jour du jugement :

 

{Combien avons-Nous fait périr, avant eux, de générations bien plus fortes qu'eux.

 

Ils avaient parcouru les contrées, cherchant [vainement] où fuir. Il y a là un rappel pour quiconque a un cœur, prête l'oreille tout en étant témoin.

 

En effet, Nous avons créé les cieux et la terre et ce qui existe entre eux en six jours, sans éprouver la moindre lassitude. Endure donc ce qu'ils disent ; et célèbre la louange de ton Seigneur avant le lever du soleil et avant [son] coucher ; et célèbre Sa gloire, une partie de la nuit et à la suite des prosternation [prières]}.

 

Et ce verset indique que la prière et l'invocation d'Allah font partie des moyens pour obtenir la patience et la fermeté.

 

{Et sois à l'écoute, le jour où le crieur criera d'un endroit proche. Voilà le jour de la Résurrection. C'est Nous qui donnons la vie, et donnons la mort, et vers Nous sera la destination. Le jour où la terre se fendra, les [rejetant] précipitamment. Ce sera un rassemblement facile pour Nous. Nous savons mieux ce qu'ils disent.

 

Tu n'as pas pour mission d'exercer sur eux une contrainte. Rappelle donc, par le Coran celui qui craint Ma menace}.

 

 

Deuxième sermon

 

O Musulmans !

 

Remerciez Allah (qu'Il soit exalté) pour les faveurs dont Il vous a comblées en faisant tomber la pluie, demandez-Lui la bénédiction de cette pluie, et de répandre cette pluie sur tous les pays de l'Islam ; car la sécheresse n'est pas le fait de ne pas pleuvoir, mais c'est le fait qu'il n'y ait pas de bénédiction dans cette pluie.

 

Donc, accomplissez les causes de la bénédiction :

 

{Si les habitants des cités avaient cru et avaient été pieux, Nous leur aurions certainement accordé des bénédictions du ciel et de la terre}.

 

 

O Seigneur, Louange à Toi pour les grands bienfaits que Tu nous a accordés, et pour Tes dons magnifiques ! O Seigneur, Louange à Toi jusqu'à ce que Tu sois satisfait, et louange à Toi lorsque Tu es satisfait, et louange à Toi après Ta satisfaction !

 

 

Source :

 

 

http://alharamainsermons.org

 

 

Tag(s) : #Discours du vendredi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :