Bismi Allah el Rahman el Rahim

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

الحمد لله وحده والصلاة والسلام على من لا نبي بعده ، وعلى آله وصحبه أجمعين
أما بعد : السلام عليكم ورحمة الله وبركاته


Assalam âlaïkoum oua rahmatou Allah oua barakatouh… ama bâ’d…

 

 

Rêver du Prophète :


Mohammed ibn djaâfar âouf ibnou Abi djamila nous racontes, de Yazid Al Quarissi qui a dit : j’ai vu le Prophète lors d’un songe du temps de Ibn Abass et il a ajouté (le narrateur) alors que Yazid écrivait à l’époque les Coran (massahifs) et il ajouta et dit de Ibn Abass :

 

 

« j’ai vu le messager d’Allah en songe » alors Ibn Abass dit « le messager d’Allah disait : 

 

 

"Celui qui me voit en songe me voit véritablement, car le diable ne se montre jamais sous mes traits" , peux-tu nous décrire cet homme que tu as vu (en songe) ? »

 

 

J’ai dit, oui. J’ai vu un homme d’une taille moyenne ; sa peau affichait une couleur qui n’était ni d’une blancheur éclatante ni brune ; très souriant aux yeux noires et au beau visage arrondi avec une barbe très abondante au point de l’envahir…pardon, je ne sais pas si c’était à ce point.

 

 

Il ajouta et Ibn Abass dit : « si tu l’avais vraiment vu en réalité, tu ne pourrais le décrire d’avantage que cela… »


'Abû Qatâda (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit:


J’ai entendu le Prophète ( ) dire: La vision est inspirée par Allah ; mais le cauchemar est inspiré par le diable; aussi bien, lorsque l'un de vous sera en proie à quelque cauchemar, qu'il crache légèrement à sa gauche trois fois et dise: "Je cherche auprès d'Allah refuge contre l'horreur de ce rêve". Ainsi, il ne lui causera pas de mal.



[Hadith dans le Sahîh de Muslim 4195]

D’après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui),


le Prophète ( ) a dit: "Celui qui me voit en songe me voit véritablement, car le diable ne se montre jamais sous mes traits".
Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 4206

 

 

D'après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui):


 

l'Envoyé d'Allah ( ) a dit: "Quand l'Heure sera proche, les songes du Croyant ne seront presque jamais mensongers; les songes des plus véridiques d'entre vous seront les plus véraces.

 

En effet, la vision vraie du musulman représente une des quarante-cinq parties que comporte la prophétie. La vision se divise en trois catégories: la bonne est une bonne annonce de la part d’Allah, la mauvaise est une intimidation de la part du diable et une vision qui se rapporte à des souvenirs personnels.


 

Celui qui voit en songe quelque chose qui lui déplaît, ne devra le raconter à personne, mais il devra se lever aussitôt et prier". Le transmetteur ajoute: "Le Prophète a également ajouté:

 

 

"Il me plait qu’on se voit en songe en ayant les pieds enchaînés et il me déplait qu’on se voit en songe en ayant les mains attachées au cou, parce que le fait de se voir en ayant les pieds enchaînés signifie la fermeté dans la religion". Je ne sais plus si ces paroles font partie du hadith, ou si ce sont les paroles d' Ibn Sîrîn.

 

 

[Hadith dans le Sahîh de Muslim - 4200]


Rabi’a ibn Abi Abd Rahman a dit : « J’ai entendu Anas ibn Malick décrire le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) en ces termes :

 

 

« Il était un homme d’une taille moyenne : ni longiligne, ni trop court ; sa peau affichait une couleur qui n’était ni d’une blancheur éclatante ni brune ; sa chevelure n’était ni crépue ni outrancièrement longue.

 

 

 

Il reçut la révélation divine à l’âge de 40 ans et continua à la recevoir pendant dix ans à La Mecque. Puis il s’installa à Médine où la même révélation se poursuivit pendant dix ans encore. Puis il mourut alors que sa barbe et sa tête ne comptaient pas encore 20 cheveux blancs. » (rapporté par Boukhari, 3283).

 

 

 

‏‏Al-Bara ibn Azib dit : « Le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) avait de larges épaules et une abondante chevelure et portait un complet rouge. En fait, je n’ai jamais vu un homme plus beau que lui » (rapporté par Mouslim : livre des vertus : chapitre sur la description de la chevelure du Prophète, n° 2338).


Ali disait : « Le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) n’était ni longiligne ni trop court et avait les paumes et les pieds épais ; sa tête était grosse et ses articulations imposantes.

 

 

Les poils qui descendaient de sa poitrine à son nombril formaient une longue ligne. Quand il marchait, il s’inclinait vers le devant comme s’il descendait d’une pente ; je n’ai vu ni avant lui ni après lui un homme comme lui. » (rapporté par at-Tarmidhi, 3570 et qualifié par lui de ‘beau’ et authentique).



Djabir ibn Samrata dit : « Le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) avait une large bouche, de vastes yeux et des chevilles plutôt minces ».



Shoriba dit : « J’ai dit à Malick : que signifie : dhali’al-fammi ?


 

- « Une large bouche »


- et askal al-ayn ?


- « de vastes yeux »


- et manhous al-aqib ?


- « de minces chevilles » (rapporté par Mouslim, livre des vertus, 2339).


 


حدثني ‏ ‏ابن بكير ‏ ‏قال حدثني ‏ ‏الليث ‏ ‏عن ‏ ‏خالد ‏ ‏عن ‏ ‏سعيد بن أبي هلال ‏ ‏عن ‏ ‏ربيعة بن أبي عبد الرحمن ‏ ‏قال سمعت ‏ ‏أنس بن مالك ‏
‏يصف النبي ‏ ‏صلى الله عليه وسلم ‏ ‏قال ‏ ‏كان ‏ ‏ربعة ‏ ‏من القوم ليس بالطويل ولا بالقصير أزهر اللون ليس بأبيض ‏ ‏أمهق ‏ ‏ولا ‏ ‏آدم ‏ ‏ليس ‏ ‏بجعد ‏ ‏قطط ‏ ‏ولا ‏ ‏سبط ‏ ‏رجل أنزل عليه وهو ابن أربعين فلبث ‏ ‏بمكة ‏ ‏عشر سنين ينزل عليه ‏ ‏وبالمدينة ‏ ‏عشر سنين وقبض وليس في رأسه ولحيته عشرون شعرة بيضاء قال ‏ ‏ربيعة ‏ ‏فرأيت شعرا من شعره فإذا هو أحمر فسألت فقيل احمر من الطيب. صحيح البخاري 3287.
‏حدثنا ‏ ‏أبو الوليد ‏ ‏حدثنا ‏ ‏شعبة ‏ ‏عن ‏ ‏أبي إسحاق ‏ ‏سمع ‏ ‏البراء ‏ ‏رضي الله عنه ‏ ‏يقول ‏
‏كان النبي ‏ ‏صلى الله عليه وسلم ‏ ‏مربوعا ‏ ‏وقد رأيته في حلة حمراء ما رأيت شيئا أحسن منه . صحيح البخاري 5400 .
‏حدثنا ‏ ‏مالك بن إسماعيل ‏ ‏حدثنا ‏ ‏إسرائيل ‏ ‏عن ‏ ‏أبي إسحاق ‏ ‏سمعت ‏ ‏البراء ‏ ‏يقول ‏
‏ما رأيت أحدا أحسن في حلة حمراء من النبي ‏ ‏صلى الله عليه وسلم ‏
‏قال ‏ ‏بعض أصحابي ‏ ‏عن ‏ ‏مالك ‏ ‏إن جمته لتضرب قريبا من منكبيه ‏ ‏قال ‏ ‏أبو إسحاق ‏ ‏سمعته يحدثه غير مرة ما حدث به قط إلا ضحك ‏ ‏قال ‏ ‏شعبة ‏ ‏شعره يبلغ شحمة أذنيه . صحيح البخاري 5450 .
‏حدثنا ‏ ‏محمد بن جعفر ‏ ‏حدثنا ‏ ‏عوف بن أبي جميلة ‏ ‏عن ‏ ‏يزيد الفارسي ‏ ‏قال ‏
‏رأيت رسول الله ‏ ‏صلى الله عليه وسلم ‏ ‏في النوم زمن ‏ ‏ابن عباس ‏ ‏قال وكان ‏ ‏يزيد ‏ ‏يكتب المصاحف قال فقلت ‏ ‏لابن عباس ‏ ‏إني رأيت رسول الله ‏ ‏صلى الله عليه وسلم ‏ ‏في النوم قال ‏ ‏ابن عباس ‏ ‏فإن رسول الله كان يقول ‏ ‏إن الشيطان لا يستطيع أن يتشبه بي فمن رآني في النوم فقد رآني فهل تستطيع أن ‏ ‏تنعت ‏ ‏لنا هذا الرجل الذي رأيت قال قلت نعم رأيت رجلا بين الرجلين جسمه ولحمه أسمر إلى البياض حسن ‏ ‏المضحك أكحل العينين جميل دوائر الوجه قد ملأت لحيته من هذه إلى هذه حتى كادت تملأ نحره ‏ ‏قال ‏ ‏عوف ‏ ‏لا أدري ما كان مع هذا من ‏ ‏النعت ‏ ‏قال فقال ‏ ‏ابن عباس ‏ ‏لو رأيته ‏ ‏في اليقظة ما استطعت أن ‏ ‏تنعته ‏ ‏فوق هذا. مسند أحمد ومن مسند بني هاشم
Source:
http://www.fourqane.fr/forum

Tag(s) : #Croyance

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :