Le mensonge sur le Prophète et les savants

SHeikh Muhammad Ibn Sâlih al-‘Uthaymîn (rahimahullâh)

 

dimanche 7 septembre 2014, par Ismaïl

 

Version PDF  | Enregistrer au format PDF

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

 

Le mensonge sur le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) n’est pas comme un mensonge prononcé sur une autre personne. Et le mensonge sur Allâh est plus grave et important encore. C’est pourquoi Allâh – Ta’âla – dit :

 

« Qui donc est plus injuste que celui qui invente un mensonge contre Allâh » [1]

 

Et le mensonge sur les gens de science a aussi des conséquences dans la Législation. Cela n’est pas comme un mensonge prononcé sur d’autres.

 

C’est aussi pourquoi il est obligatoire d’éviter de parler sur les gens de science, car les savants sont les héritiers des prophètes.

 

Ainsi, celui qui prononce un mensonge sur un savant, c’est comme avoir prononcé un mensonge sur un héritier du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam). Le mensonge commis à l’égard du savant, lorsque cela touche le domaine des affaires publiques, n’est pas comme un mensonge sur le savant dans le domaine religieux. [2]

 

Notes

 

[1] Coran, 6/21

 

[2] Ta’lîq ‘ala Sahîh Mouslim du SHeikh Ibn ‘Uthaymîn, 1/29

 

Source :

 

http://www.manhajulhaqq.com

Tag(s) : #Manhadj

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :