Les actes sont-ils une condition de validité ou de perfection de la foi ?
Cheikh ibn 'Otheimin

Parmi les bénéfices de ce hadith : Le fait que la foi soit composée des œuvres et de l'intention, car le Prophète صلى الله عليه و سلم   a mis ces degrés comme faisant partie de la foi.

Changer (le mal) avec la main est une œuvre, le changer avec la langue est une œuvre et le changer avec le cœur est une intention.

Donc la foi englobe l’ensemble des œuvres, elle n'est pas particulière à la croyance seulement, d'après la parole du Prophète صلى الله عليه و سلم : « La foi est composée d'un peu plus de soixante-dix branches, ou de soixante branches, la plus élevée est de dire : Il n'y a pas de divinité digne d'être adorée si ce n'est Allah, et la plus basse est d'ôter de la route un objet gênant ».

Dire : «  Il n'y a pas de divinité digne d'être adorée si ce n'est Allah » est une parole de la langue, ôter de la route un objet gênant est une œuvre du corps, et la pudeur est une œuvre du cœur faisant partie de la foi.

Il n'y a pas besoin de dire ce qui tourne actuellement entre les jeunes et les étudiants en science : les œuvres font-elles partie de la perfection de la foi ou de sa validité ? Ceci est une question qui n'a pas d’intérêt.

N'importe quelle personne qui te demande : les œuvres font-elles partie de la perfection de la foi ou de sa validité ? Alors, dis-lui : tu es au quinzième siècle (de l'hégire), les compagnons -qu'Allah les agrée- sont plus nobles que toi, plus savants, et plus désireux de faire le bien et malgré ça, ils n'ont pas interrogé le Prophète صلى الله عليه و سلم en lui disant : les œuvres font-elles partie de la perfection de la foi ou de sa validité ? Il ne l'ont pas interrogé sur cela, ne te suffit-il donc pas ce qui leur a suffit ?

Si la preuve démontre que cette œuvre fait sortir la personne de l'islam, alors c'est une condition de validité de la foi. Et si la preuve démontre que cela ne le fait pas sortir, alors c'est une condition de perfection de la foi. Et le sujet est clos.

Mais si tu essaies de prendre, de réfuter, et de discorder à ce sujet, pour ensuite dire à celui qui te contredit que c'est un mourji, et celui qui est en accord avec toi ou va plus loin que toi, tu es satisfait de lui, et s'il dépasse cela, tu dis qu'il fait partie des khawarij, ceci n'est pas correct.

C'est pour cela que mon conseil aux jeunes, et même aux étudiants en science, est de délaisser la recherche autour de ce sujet et de dire : ce qu'Allah et son messager ont mis comme condition de validité de la foi et de sa présence, alors c'est une condition, et ce qui n'est pas ainsi n'est pas une condition, et nous clôturons ce sujet.

Et comme sont nombreux ceux qui me téléphonent pour m'interroger sur ce sujet. Je pense qu'il y a une agitation autour de ce sujet, une agitation qui n'est d'aucune utilité.

Explication des hadiths Nawawi, hadith n°34

L'audio : ici 
 
 
Source :
 
http://forum.daralhadith-sh.com
Tag(s) : #Pilliers de la foi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :