«إِيَّاكَ نَعۡبُدُ وَإِيَّاكَ نَسۡتَعِينُ» (C’est toi que nous adorons et c’est toi que nous implorons aide)

(traduction rapprochée)

 

<C’est toi que nous adorons et c’est toi que nous implorons aide>

 

Dans son livre « Madarij al Salikine » Ibn Al Qayyim a dit : le secret de la création et du commandement, des livres et des législations, de la récompense et du châtiment, trouve son aboutissement vers ces deux termes : 

 

<C’est Toi que nous adorons et c’est Toi que nous implorons aide>

 

et sur lesquels tournent l’adoration et l’Unicité.

 

Certains savants ont dit : 

 

Allah a fait descendre cent quatre livres : Il a rassemblé leurs sens dans la Thora, l’Evangile et le Coran, il a rassemblé les sens de ces trois livres dans le Coran...

 

Il a rassemblé les sens du Coran dans le verset de la sourate « Al Fatiha » suivant (traduction rapprochée) :

 

<C’est Toi que nous adorons et c’est Toi que nous implorons aide>

[voir Madarij as Salikine].

ScrollDivider

Parmi les leçons tirées du verset

 

04-L Se dévouer exclusivement à Allah dans toutes les adorations : dans la prière, les tournées rituelles « Tawaf » (qui ne doivent se faire qu’autour de la Kaâba), le jugement -al Hukm-, dans l'invocation car le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit:

 

« l'invocation c'est l'adoration »

 

etc…

 

04-L Demander Allah, lui implorer aide surtout dans ce que seul Allah est capable : comme implorer la guérison d'une maladie, l'attribution de la nourriture, la guidance, etc…

 

Le Prophète صلى الله عليه وسلم  a dit:

 

« Quand tu demandes quelque chose demande-la à Allah, quand tu as besoin d'aide, demande-la à Allah »

[Rapporté par Tirmidhi : authentique (hassane sahih)].

 
Extrait du livre "Comment comprendre le coran ?" par cheikh Mohamed Ben jamil zeino et traduit par abou abdallah al maghrebi.
 
copié de albidayah.forum-actif.net
 
Cheikh Muhammad Ibn Jamil Zinou

 

Source :

 

http://3ilm.char3i.over-blog.com

Tag(s) : #Coran
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :