La femme est pour le dernier de ses maris

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Maymoun Ibn Mahran, Mouawiya (qu'Allah l'agrée) a demandé Oum Darda (qu'Allah l'agrée) en mariage.

 

Elle a refusé de se marier avec lui et a dit: J'ai entendu Abou Darda (qu'Allah l'agrée) dire qu'il a entendu le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) dire: « La femme est pour le dernier de ses maris » et je ne veux par remplacer Abou Darda ».


(Rapporté par Abou Chaykh et authentifié par Cheikh Albani dans Silsila Sahiha n°1281)

Pour aider à comprendre ce hadith, il faut savoir que Oum Darda était donc l'épouse de Abou Darda. Mouawiya l'a demandé en mariage après la mort de son mari et elle a refusé car le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a informé qu'une femme qui a été mariée à plusieurs hommes sera dans le paradis l'épouse de son dernier mari.

 


عن ميمون بن مهران قال : خطب معاوية أم درداء فأبت أن تزوجه و قالت : سمعت أبا درداء يقول : قال النبي صلى الله عليه و سلم: المرأة لآخر أزواجها . و لست أريد بأبي درداء بدلاً

(رواه أبو الشيخ و صححه الشيخ الألباني في السلسلة الصحيحة رقم ١٢٨١)



Remarque : Par contre il ne convient pas que la femme prenne comme engagement envers son mari de ne pas se marier après lui s'il venait à décéder.



D'après Oum Moubachir Al Ansariya (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a demandé en mariage Oum Moubachir Bint Al Bara Ibn Ma'rour (qu'Allah l'agrée) (1) mais elle a dit : J'ai certes mis comme condition à mon mari (2) que je ne me marierai pas après lui.


Alors le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit : « Certes cela ne convient pas ».


(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans la Silsila Sahiha n°608)



(1) C'est à dire après la mort de son époux.


(2) C'est à dire que j'ai pris envers lui cet engagement.
 


عن أم مبشر الأنصارية رضي الله عنها أن النبي صلى الله عليه و سلم خطب أم مبشر بنت البراء ابن معرور رضي الله عنها فقالت : إني اشترطت لزوجي إن لا أتزوج بعده .
فقال النبي صلى الله عليه و سلم : إنَّ هذا لا يصلُحُ

(رواه الطبراني و حسنه الشيخ الألباني في السلسلة الصحيحة رقم ٦٠٨)


 

Source :

 

http://www.hadithdujour.com/

Tag(s) : #Rappels

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :