Retrousser son pantalon pour la prière s’il est en dessous des chevilles  حكم إسبال ال

icone_audio.gif Ecouter le Cheikh

 

 

Question :

 

Quel est le jugement sur le fait de lever ou de retrousser son pantalon pour la prière s’il est en dessous des chevilles ?

 

Réponse :

 

Obligatoire !

 

Si le pantalon ou le Qamis ou le Izar pend en dessous des chevilles, l’homme tombe dans un péché, et ceci n’est pas spécifique à la prière mais plutôt cela est général pour le temps.

 

Comme il apparait dans le hadith :

 

« ALLAH ne regardera pas celui qui laisse trainer son vêtement par arrogance ».

 

Si une personne vient avec une tentative de rester neutre en disant : je ne laisse pas trainer mon vêtement par arrogance mais plutôt car c’est normal ou habituel, alors amenez lui la preuve avec l’autre hadith, la parole du messager d’ALLAH ( Salla Allah Alaihi Wa Sallam) :

 

« tout ce qui dépasse les chevilles est dans le feu »

 

donc il n’a pas dit : « par arrogance » !

 

ni il n’a restreint cela à une condition ou une description, dès lors il y a deux châtiments pour celui qui laisse trainer son vêtement, l’un d’entre eux est plus dur que l’autre, bien que les deux soit durs ; celui qui laisse trainer son vêtement par arrogance ou par dédain ou par fierté, ALLAH ne le regardera pas le jour du jugement, -ALLAH ne le regardera pas- afin de le rabaisser, comme un châtiment pour lui car il a été arrogant et dû à sa compétition avec ALLAH pour un attribut qui n’appartient pas à la création mais plutôt qui appartient seulement au créateur. 

 

Comme apparait dans le hadith al qodossi ALLAH –Azza Wa Jal- a dit (traduction rapprochée) :

 

« L’orgueil est mon manteau est la grandeur mon habit, et celui qui Me concurrence dans l’un de ces domaines, Je le jetterai en Enfer ». 

 

ALLAH –Azza Wa Jal- s’est nommé lui-même l’orgueilleux, Il est digne de ce nom comme il apparait dans sourate Al-Hashr (L’exode).

 

Quant à la création il ne leur est pas permis d’être fier, hautain ou arrogant, plutôt il (l’homme) est faible du début à la fin et entre (les deux). 

 

Alors s’il est dit : je n’ai pas l’intention d’être arrogant mais plutôt c’est juste la coutume des gens alors il y a le second hadith –cité précédemment- :

 

« tout ce qui dépasse les chevilles est dans le feu »

 

dans le sens la personne qui porte le vêtement, ce récit prouve que cela est un crime et un péché donc celui qui fait cela ; laisser son vêtement trainer sans aucune considération pour cette grave menace alors il est inconscient, il a la cause de sa propre destruction et d’un châtiment dur que son âme est incapable de le supporter et dont le corps est incapable de s’en protéger de lui-même, qui est le feu.

 

سائل يسألما هو حكم رفع أو كف البنطلون في الصلاة إذا كان نازلا علي الكعبين؟

جواب فضيلة الشيخواجب! إذا كان البنطلون أو القميص أو السروال أو الإزار إذا نزل أسفل من الكعبين وقع الإنسان في كبيرة من كبائر الذنوب، وليس هذا خاصا بالصلاة، وإنما هو عام في سائر الأوقات، وفي الحديث: "لا ينظر الله إلى رجل جر ثوبه خيلاء، وإن تحايل متحايل وقال لا أجره خيلاء وإنما عادة فيُستدل عليه بالحديث الآخر وهو قول النبي عليه الصلاة والسلام: "ما أسفل من الكعبين ففي النار" ولم يقل خيلاء ولم يقيده بحال أو صفة . فهناك عقوبتان لمن يسبل الإزار؛ عقوبة أغلظ -وكلها غليظة- من جر ثوبه خيلاء وتبخترا وتعاظما لا ينظر الله إليه يوم القيامة، إهانة له، وعقوبة له لأنه تكبر ونازع الله في صفة لا يجوز أن تكون للمخلوق، ولكنها للخالق فقط، كما في الحديث القدسي، يقول الله عز وجل: "العظمة إزاري والكبرياء ردائي، فمن نازعني واحدة عذبته بالنار".

وسمى الله عز وجل نفسه المتكبر، وهو أهلٌ لذلك، كما في سورة الحشر، أما المخلوق فلا يجوز له أن يتبختر ويتكبر ويتعاظم، فهو ضعيف بدءًا ونهاية وفيما بين ذلك. ثم إن قال لا أريد الخيلاء وإنما كعادة الناس فإن الحديث الثاني "ما أسفل من الكعبين فهو في النار" -أي صاحبه- يدل على أنه جريمة منكرة وأنه كبيرة من كبائر الذنوب، وأن من فعل ذلك أسبل ولا يبالي بالوعيد الشديد فهو سفيه، قد تسبب في هلاك نفسه والعقوبة الغليظة التي لا تطيقها الأرواح ولا تطيقها الأجسام وهي النار.

clipart_fleches_0198.pngLien vers l'original en arabe

 

 

icone_video.gif Télécharger la vidéo

 

 

Cheikh Zayd Ibn Mohammed Al Madkhali

 

 

Source :

 

http://3ilm.char3i.over-blog.com

 
 

Tag(s) : #Prière
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :