La science bénéfique

SHeikh Sâlih Ibn Fawzân al-Fawzân (qu’Allâh le préserve)

dimanche 30 mars 2014, par Ismail

Version PDF Enregistrer au format PDF

 
BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

 

La première des choses concernant la science, est le fait qu’elle se puise du Qor’ân et de la Sounnah.

 

Il n’y a pas d’explication du Livre d’Allâh et de la Sounnah en dehors [de l’explication] des Gens de science spécialistes en la matière. La science doit être puisée d’eux. Pour ce qui est du débutant en science, il ne doit pas la prendre (seul) directement du Qor’ân et de la Sounnah, mais plutôt à travers l’étude de ces deux sources auprès des savants avérés, qui vont pouvoir lui expliquer et lui commenter le Livre d’Allâh et la Tradition de Son Envoyé, et en lui clarifiant comment mettre ces sources en pratique.

 

Telle est la science bénéfique. On ne prend pas la science des livres uniquement, ou des enseignants ignorants ou ascètes connus pour une adoration fervente et pieuse, alors qu’ils ne possèdent pas de science.

 

La science se prend auprès des savants avérés en la matière et réputés pour cela. Telle est la manière de prendre la science bénéfique bâtie sur des fondements authentiques. Ainsi est la science bénéfique.

 

Telle a été la manière de faire de nos savants contemporains et anciens, qui ont pris leur science auprès de leurs savants et en ont héritée. Allâh a accordé aux savants l’héritage des Prophètes, qui ont mis en application après eux l’enseignement aux gens, comme les Prophètes (‘alayhim as-Salat wa salam) qui ont enseigné aux gens selon ce qu’Allâh leur avait révélé.

 

Ceci dit, « Toute âme doit goûter la mort. »  [1] et les Prophètes (‘alayhim as-Salat wa salam) sont morts ; par la miséricorde d’Allâh, Il a accordé aux savants l’héritage des Prophètes, et ils ont mis en application la science et l’enseignement, et c’est la raison pour laquelle ils sont désignés comme les héritiers des Prophètes. [2]

 

 

Notes

 

[1] Coran, 21/35

 

[2] Mouhâdharâtoun fîl-‘Aqîdati wad-Da’wah du SHeikh Sâlih al-Fawzân, 2/298

 

 

Source :

 

http://www.manhajulhaqq.com

Tag(s) : #La Science
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :