Vois tu les choses que je faisais dans la jahiliya comme aumône...

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Hakim Ibn Hizam (qu'Allah l'agrée), j'ai dit au Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui):

 

Ô Messager d'Allah ! Vois tu les choses que je faisais dans la jahiliya (1) comme aumône, affranchissement d'esclave ou maintient des liens de parenté, y a t-il pour cela une récompense ?


Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Tu es rentré dans l'Islam par rapport au bien que tu as fait dans le passé (2) ».


(Rapporté par Boukhari dans son sahih n°1436 et Mouslim dans son Sahih n°123)


(1) C'est à dire la période avant l'Islam.



(2) Il faut préciser que la manière dont a été traduite cette phrase est une des explications des savants.


D'autres savants sont d'avis que le sens de la phrase est que ses bonnes actions précédentes lui sont écrites et il sera récompensé pour elles ou encore qu'il a pris de bonnes habitudes dans la jahiliya qui vont lui profiter dans l'Islam.


(Voir Charh Sahih Mouslim de l'imam Nawawi)

 


عن حكيم بن حزام رضي الله عنه قال : يا رسول الله ! أرأيت أمورا كنت أتحنث بها في الجاهلية من صدقه أو عتاقة أو صلة رحم أفيها أجر؟
قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : أسلمت على ما أسلفت من خير

 
(رواه البخاري في صحيحه رقم ١٤٣٦ و مسلم في صحيحه رقم ١٢٣)



Source :

 

http://www.hadithdujour.com/

Tag(s) : #aumone
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :