''Et je connais une histoire très étonnante d'un jeune à notre époque.
Shaykh 'Abd Ar-Razzāq Al-Badr -حفظه الله- dit: 
 
J'ai entendu cette histoire de la bouche de son voisin qui raconte au sujet de ce jeune qu'il s'adonnait à l'alcool -et nous cherchons refuge auprès d'Allāh contre cela !- il ne s'en séparait presque jamais et il ne connaissait pas la prière. 
 
Lors d'une nuit pluvieuse, il sortit à l'aube de cette nuit pour acheter du pain.
Il avait peu d'argent mais il était sorti acheter du pain car il avait -qu'Allāh vous honore et honore vos ouïes !- de l'alcool qu'il voulait boire mais il ne pouvait pas le boire en ayant le ventre vide. 
 
Il sortit donc lors d'une nuit pluvieuse afin d'acheter de la nourriture en ayant peu d'argent avec lui. 
 
Il vit alors un petit chien tremblant de froid et il éprouva de la miséricorde envers lui et il le prit et le couvra de son manteau et se rendit au magasin.
 
Il fit un sacrifice personnel et utilisa le peu d'argent (qu'il avait afin d'acheter de la nourriture) pour acheter du lait. 
 
Il prit donc le petit chien dans un endroit chaud et lui donna du lait à boire. 
Puis il partit et dormit. 
 
Il dit ensuite: ''Lorsque je me suis réveillé, l'amour de l'alcool avait été extirpé de mon cœur! Et je ne supporte plus l'alcool et je n'y pense plus''.
 
Son voisin qui m'a raconté cette histoire me dit : ''Ce jeune faisait partie des pires des jeunes du quartier mais maintenant je le vois sortir en dernier de la mosquée après la prière du fajr et je fus donc étonné et je me suis assis à côté de lui un jour et je lui ai posé la question à son sujet et il m'a informé de ce qui s'est passé''. 
 
La charité a donc un effet très étonnant dans l'éteignement des péchés. 
 
Sois attentif ! Dans l'éteignement des péchés ! Les péchés ont une braise. Les péchés ont une combustion. 
 
Les péchés ont un mal, un feu ardent dans le cœur tout le temps. 
La personne qui a cela veut parfois s'en débarrasser mais cela lui est difficile en raison de la forte ardeur de ce feu. 
 
Cette ardeur est éteinte par la charité avec la Permission d'Allāh ! ''. 
 
Traduit par Mehdī Abū 'Abd Ar-Rahmān Al-Maghribī.
Tag(s) : #Rappels
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :