Arrêtez de vous plaindre !
Hassan al-Basrî (رحمه الله) a dit :
 
« Nous rions et pourtant – qui sait ? Peut-être Allâh (عزوجل) a-t-Il regardé quelques-unes de nos œuvres et a dit : « Je n'accepte plus rien de toi. »
 
Malheur à toi, ô fils d'Âdam ! Peux-tu combattre Allâh (عزوجل) ? Quiconque désobéit à Allâh se bat contre Lui.
 
Par Allâh, j'ai rencontré 70 vétérans de (la bataille de) Badr (رضي الله عنهم). La plupart de leurs vêtements étaient faits de laine.
 
Si vous les aviez vus, vous auriez dit qu'ils étaient fous, et s'ils avaient vu le meilleur d'entre vous, ils auraient dit : « Ces gens n'auront aucun rôle dans l'Au-Delà. »
 
S'ils avaient vu le pire d'entre vous, ils auraient dit : « Ces gens ne croient pas au Jour du Jugement. »
 
J'ai vu des gens pour qui ce monde avait moins de valeur que la poussière sous leurs pieds.
 
J'ai vu des gens qui rentrant à la maison la nuit, ne trouvaient pas plus que leur propre portion de nourriture, et qui pourtant disaient : « Je ne vais pas mettre tout ça dans mon ventre. 
 
Je devrais certainement en donner un peu en vue d’obtenir l’Agrément d'Allâh. » Puis, ils donnaient une partie de leur nourriture en aumône, même si (en réalité), ils en avaient plus besoin que celui a qui ils donnaient. »
 
Source : Abû Nu’aym dans Hilyat al-Awliya' (2/134)
Tag(s) : #Rappels
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :