J’ai jeûné mais je ne sais pas si mes menstrues sont arrivées avant ou après le maghreb

Shaykh Soulaymâne Ar Rouhaylî : Survient une problématique : lorsque la femme a ressenti l’arrivée des menstrues, la douleur liée aux menstrues était là et elle éprouva le mouvement du sang dans son ventre mais qu’elle ne sait pas si le sang a coulé avant ou après le maghreb.

Une femme était au marché, chez ses voisins et avant le maghreb, elle ressentit la douleur des menstrues ainsi que les mouvements du sang dans son ventre.

En rentrant chez elle après le maghreb, elle découvrit le sang. Mais, ici, ne sachant pas si le sang a coulé avant le maghreb – et son jeûne serait rompu et il lui incombera de rattraper- ou que le sang a coulé après le maghreb.

Nous disons, ô frères, que le principe est que la purification subsiste jusqu’à ce qu’elle soit sûre d’avoir ses menstrues. Et le principe est d’annexer l’évènement à son moment le plus proche, qui sera (dans cet exemple) après le maghreb.

Nous disons ainsi que le principe est que cette femme était en état de jeûne et que son jeûne est valide, tant qu’elle n’a pas la certitude que ses menstrues aient coulé avant le maghreb.

Et cette règle est importante et utile, même pour la ‘omra par exemple. Certaines femmes demandent une fatwa, l’une d’elles disant par exemple : « je faisais le tawâf et j’ai ressenti la douleur des menstrues mais sans sentir quoi que soit sortir.

Lorsque j’ai terminé d’accomplir la ‘omra et que je suis rentrée chez moi, j’ai trouvé du sang. Mon tawâf est-il alors valide ? ». La réponse est : oui, il est valide, tant qu’elle n’a pas la certitude que le sang ait coulé durant le tawâf.

Car le principe est que la purification subsiste et que le principe est d’annexer l’évènement à son moment le plus proche. Nous disons donc que le principe est qu’elle était pure et que son tawâf était valide tant qu’elle n’a pas connaissance de ce qui s’y oppose.

 

Source :

http://cerclesciences.fr/

 

Tag(s) : #Femme
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :