Les deux niveaux de jeûne dans le jeûne d’al ‘achoura

Question : une question est-elle possible ?

Shaykh Al Albânî : je t’écoute.

Question : concernant le jeûne du 9ème et 10ème jour (d’al muharram), nous est-il obligatoire de jeûner le 10ème, … le 9ème jour ?

Shaykh Albânî : nous est-il obligatoire de quoi ?

Question : de jeûner le 9ème jour ?

Shaykh Al Albânî : si tes propos sont conformes à ce que tu vises ô mon frère, à savoir l’obligation religieuse, la réponse est alors que la base du jeûne du 10ème jour (al achoura’), et d’autant plus concernant le 9ème jour, ne fait pas partie des obligations religieuses mais il fait seulement partie de ce qui est recommandé.

Question : dans le hadîth, « si je suis encore en vie l’année prochaine, je jeûnerai le 9ème jour »…

Shaykh Al Albânî : Ecoute mon frère, tu te dois d’écouter la réponse et d’y prêter attention afin que tu la comprennes.

Question : oui

Shaykh Al Albânî : tu as demandé si cela était obligatoire et je t’ai répondu que ce qui était religieusement obligatoire est ce qu’il n’est pas permis de délaisser et qu’est châtié celui qui le délaisse. J’ai attiré ton attention sur le fait que le jeûne du 10ème jour, et d’autant plus concernant le 9ème jour, n’est pas une obligation religieuse mais qu’il s’agit d’un acte recommandé. Mais cette recommandation a deux niveaux :

  • Le premier, et il s’agit du rang le plus élevé, est de jeûner le 10ème jour et le 9ème jour juste avant.
  • Et le second rang, et qui est le minimum, est de jeûner le 10ème jour seul.

Question : qu’Allâh vous récompense en bien

Shaykh Al Albânî : ainsi que toi, ine shâ’a Allâh.

 

Source :

http://cerclesciences.fr

 

Tag(s) : #Fatwas

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :