Shaykh Ibn l-Utheymîne: si un homme péchait 50 jours durant puis se repentait et se rectifiait 50 jours durant, l’équité serait que nous le châtions quant aux 50 jours et que nous le récompensions quant aux 50 autres.

Mais Allâh Azza wa Jall S’est prescrit la miséricorde. Ainsi les 50 jours écoulés en mal sont effacés et disparaissent sur le champ. 

Et ajoute à cela {ceux-là Allâh changera leurs mauvaises actions en bonnes} (trad relat s. Alfourqân, v.70). Les mauvaises actions passées deviennent des bonnes actions car toute mauvaise action a un repentir et tout repentir est récompensé. 

 

Si un homme péchait 50 jours durant …

Source :

http://cerclesciences.fr

Tag(s) : #Fatwas
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :