asalamou 3alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouhou

Apprendre facilement Ayat Al-kursi "Verset du trône

Muhammad Ibn al-Dhaw’ Ibn al-Salsal Ibn Al-Dalhams - رَضِيَ الله عَنْهَ - rapporte ceci, d’après son père et son grand-père : « L’Envoyé de Dieu - صَلَّى الله عَلَيْهِ وَ سَلَّمَ - a dit : Pour celui qui récite Ayatu l-Kursî a la fin de chaque prière, seule la mort l’empêche d’entrer au Paradis. Aussi, des qu’il meurt, il entre au Paradis. » Ce Hadîth est recensé par Bayhaqî dans ses Shu’ab al-Imân.

Anas - رَضِيَ الله عَنْهَ - rapporte ceci : « L’Envoyé de Dieu - صَلَّى الله عَلَيْهِ وَ سَلَّمَ - a dit : Celui qui récite ayatu l-Kursî à la fin de chaque prière prescrite restera préservé jusqu'à la prière suivante. Or la prière n’est observée avec régularité que par un Prophète ou par un juste ou par un témoin. » Ce Hadîth est recensé par Bayhaqî dans ses Shu’ab Al-Imân

Ibn ‘Abbâs - رَضِيَ الله عَنْهَ - rapporte ceci : « L’Envoyé de Dieu - صَلَّى الله عَلَيْهِ وَ سَلَّمَ - a dit : A celui qui récite Ayatu l-Kursî à la fin de chaque prière, Dieu lui donne le mérite des cœurs de ceux qui font l’action de Grâce (Al-Shakirin), des œuvres des justes et la récompense des Prophètes. En plus, Il le couvre de Sa droite pour le combler de miséricorde et rien ne l’empêche d’entrer au Paradis sinon sa mort. Ainsi, des qu’il meurt, il y entre. »

Ce Hadîth est recensé par Ibn Al-Najjâr dans son Histoire de Bagdâd.

Tag(s) : #Vidéos
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :