SHeikh Muhammad Ibn Sâlih al-’Uthaymîn (rahimahullâh)

 

- Le dimanche 30 septembre 2007, par IsmaiL


BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm



Question :


Est-ce que la retraite pieuse de la femme est identique à celle de l’homme O SHeikh ?



Réponse
 :


Oui, pour la femme, la retraite pieuse est légiférée comme pour celle de l’homme. Ceci dit, la condition qui est liée à cela est l’absence de perversité ou de tentation. Car s’il y a une quelconque perversité ou tentation, elle ne doit pas faire de retraite pieuse. Si elle fait la retraite pieuse, et que cela a pour conséquence qu’elle laisse ses enfants chez elle, ou qu’elle délaisse les droits de son mari [sur elle], alors elle ne doit pas faire de retraite pieuse. [1]



Question
:


Lorsque la femme souhaite faire la retraite pieuse [al-I’tikâf], où doit-elle faire cela ?


Réponse
 :


Lorsque la femme souhaite faire la retraite pieuse, elle devrait faire cela dans une mosquée, à condition qu’il n’y ait pas d’interdiction légiférée [telle que la mixité et autres] qui l’en empêcherait. Et s’il y a une quelconque interdiction légiférée en cela, alors elle ne devrait pas faire la retraire pieuse. [2]

 


Notes

[1] Fatâwa « Nûr ‘ala ad-Darb » - http://www.ibnothaimeen.com

 

[2] Madjmu’ Fatâwa de SHeikh Ibn ’Uthaymîn, vol-20 p.163


Source :


http://www.manhajulhaqq.com

Tag(s) : #Fiqh
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :